"Charlie Hebdo": les Anonymous passent à l'action

"Charlie Hebdo": les Anonymous passent à l'action

Publié le 12/01/2015 à 14:27 - Mise à jour le 13/01/2015 à 10:24
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): AZ
-A +A

En représailles à l'attentat mené contre les journalistes et dessinateurs de "Charlie Hebdo", le collectif mondial d'hackers activistes, Anonymous, a commencé à pirater des sites djihadistes, et ne compte pas s'arrêter là…

Quelques heures après l'attentat contre Charlie Hebdo, qui a coûté la vie à 12 personnes mercredi 7, Anonymous, le collectif mondial d'hackers activistes, avait annoncé, via un communiqué publié sur le site Pastebin son intention de riposter. "Attendez-vous à une réaction massive de notre part, car le combat pour la défense de la liberté d'expression et d'opinion est la base même de notre mouvement", avait notamment publié sur Twitter un compte baptisé @OpCharlieHebdo (nom de code de l'opération, NDLR). Dès vendredi, Anonymous dévoilait une liste de comptes Twitter et de profils Facebook liés au djihadisme. 

Ils l'avaient annoncé, ils l'ont fait… assez timidement. Des pirates informatiques se réclamant du collectif Anonymous ont attaqué ce week-end des sites fréquentés par les djihadistes. Les premiers à avoir été attaqués sont les sites Ansar Al Haqq et Alintibaha, connus pour héberger des messages appelant au djihad. Les actions devraient se poursuivre. "Nous vous traquerons, nous vous trouverons et nous ne lâcherons rien", ont-il menacé.

En parallèle, des membres d'Anonymous ont diffusé, samedi 10, une vidéo sur YouTube à partir d’un compte localisé en Belgique. Dans leur message, le collectif s'adresse aux ennemis de la liberté d'expression, à Al-Qaïda et aux membres de l'Etat islamique (EI) en Syrie et en Irak. "Peuple du monde, l'instant est grave: le 7 janvier 2015, la liberté d'expression a été meurtrie. Anonymous se doit de rappeler à chaque citoyen que la liberté de la presse est un principe fondamental de toute démocratie (…). Attaquer la liberté d'expression, c'est attaquer Anonymous",  ont-ils déclaré.

Si les attaques d'Anonymous semblent partir d'une bonne intention, elles ne sont pas toujours vues d'un très bon œil. Certains spécialistes en sécurité informatique regrettent ces actions qui pourraient, selon eux, perturber la surveillance mise en place par les gouvernements et nuire au bon déroulement des enquêtes.

Les Anonymous ne sont pas les seuls à s'être lancés dans une opération piratage. Des hackers djihadistes ont également piraté, ce week-end, le site internet du conseil général du Lot. Pendant quelques heures, le site a été redirigé vers des pages qui diffusent un discours intégriste. 

(Ci-dessous la vidéo publiée par le collectif Anonymous):

 

 

Auteur(s): AZ

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le collectif mondial Anonymous a commencé à pirater des sites djihadistes.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-