Chasse-sur-Rhône: une voiture remplie de bouteilles de gaz retrouvée à proximité d'un site Seveso

Chasse-sur-Rhône: une voiture remplie de bouteilles de gaz retrouvée à proximité d'un site Seveso

Publié le 16/06/2017 à 16:46 - Mise à jour à 16:53
©Witt/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un vaste périmètre de sécurité a été installé et deux cents riverains ont été évacués à Chasse-sur-Rhône, en Isère, ce vendredi après la découverte d’une voiture suspecte contenant des bouteilles de gaz.

Un véhicule suspect contenant des bouteilles de gaz dissimulées a été découvert ce vendredi 16, à Chasse-sur-Rhône (Isère), près de Lyon, a indiqué la préfecture du département, confirmant une information du Dauphiné libéré. La voiture, une Peugeot 406, aurait été découvert à proximité de deux sites industriels classés Seveso.

"Un véhicule suspect a été signalé sur un parking à Chasse-sur-Rhône rue Pasteur. Ce véhicule contient trois bouteilles de gaz dissimulées. Une fuite a été constatée", a annoncé la préfecture de l'Isère dans un communiqué. 

Un vaste dispositif de sécurité a été déployé autour de la Peugeot 406: un hélicoptère et des militaires du peloton spécialisé de protection de la gendarmerie (PSGP). Des démineurs sont en cours d'intervention sur le véhicule pour le sécuriser. Ils auraient extrait une dizaine de bouteilles de gaz de la voiture suspects.

Un périmètre de sécurité de 500 mètres a été mis en place par la gendarmerie. Les autorités appellent la population à rester confiner et à éviter le secteur. C’est l’odeur de gaz s’échappant de l’habitacle de la Peugeot qui a intrigué des riverains. Ces derniers ont aussitôt alerté les secours selon le quotidien. Le parquet de Vienne reste saisi. L’enquête a été confiée aux gendarmes de la brigade de recherches de Vienne et de la Section de recherches de Grenoble.

En septembre dernier, un véhicule contenant des bonbonnes de gaz, trois bouteilles avec des traces de gasoil, une couverture avec des résidus d'hydrocarbure et une cigarette à peine consumée mais aucun dispositif de mise à feu, avait été découvert à proximité de Notre-Dame à Paris.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un périmètre de sécurité de 500 mètres a été mis en place par la gendarmerie.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-