Cherbourg: des chevaux divagants sur le RN13 provoquent deux accidents faisant un blessé grave

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Cherbourg: des chevaux divagants sur le RN13 provoquent deux accidents faisant un blessé grave

Publié le 14/07/2017 à 17:36 - Mise à jour à 17:37
©Andrij Bulba/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Deux accidents se sont produits vendredi, sur la RN13 dans le sens Caen-Cherbourg, causés par la divagation d'une douzaine de chevaux. Quatre personnes ont été blessées.

Une douzaine de chevaux en divagation ont provoqué deux accidents sur la RN13 à Cherbourg dans la nuit de jeudi 13 à vendredi 14. Au total, dix personnes ont été blessées dont une gravement. De nombreux moyens de secours et de sécurité ont été déployés sur place.

Un premier accident, impliquant un seul véhicule, a été provoqué après le rond-point d'Auchan, près de Tollevast. Une personne a été légèrement blessée et un cheval a été tué.  Le second carambolage, avec trois véhicules en cause, s'est produit dans le secteur de Brix, toujours sur la RN 13. Le conducteur d'un des véhicules, un homme de 40 ans gravement blessé, a dû être désincarcéré par les secours. La gravité de son état a nécessité qu'il soit hélitreuillé vers le centre hospitalier de Caen où il a été pris en charge par le corps médical du service des urgences.

Les trois passagers, une femme de 35 ans et deux enfants de 6 et 9 ans, ont également été blessés, plus légèrement, et emmenés vers l'hôpital Pasteur de Cherbourg.

Dans un deuxième véhicule se trouvaient deux autres personnes qui sont indemnes. Deux autres chevaux sont morts dans cet accident et un troisième, blessé, a dû être euthanasié pour abréger ses souffrances.

Pendant les opérations de secours, qui ont mobilisé 12 sapeurs pompiers, un vétérinaire et un héicoptère Dragon, la RN 13 a été coupée dans les deux sens par la gendarmerie. Au total, les pompiers ont reçu une quarantaine d'appels d'alerte pour cette opération.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le conducteur d'un des véhicules, un homme de 40 ans gravement blessé, a dû être désincarcéré par les secours.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-