Le Chesne: une fillette enlevée sous les yeux de son père impuissant

Le Chesne: une fillette enlevée sous les yeux de son père impuissant

Publié le 10/10/2016 à 14:28 - Mise à jour à 14:41
©Mic/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un père a assisté ce lundi matin à l'enlèvement de sa fille sous ses yeux au Chesne dans les Ardennes. La mère de l'enfant, séparée du père, est fortement soupçonnée d'avoir commandité ce coup de main.

C'est une scène d'horreur digne d'un film qui s'est déroulé ce lundi 10 au matin au Chesne dans les Ardennes. Une fillette a été enlevée par des malfaiteurs devant les yeux de son père. D’après le récit qu'en a fait le père de la petite victime aux forces de l'ordre, deux berlines noires immatriculées en Belgique se sont arrêtées à hauteur de son véhicule.

Des individus ont alors surgi de leurs véhicules "pour maîtriser le père et s’emparer de l’enfant. Même si le père affirme "ne pas avoir vu son ex-compagne ce matin", de forts soupçons se portent sur cette dernière qui aurait pu commanditer ce coup de main.

Selon le journal L'Union, le couple était séparé depuis peu et les deux parents réclameraient la garde de l'enfant. Le couple s'est déjà disputé à ce propos: la mère, de nationalité Angolaise et Portugaise, possède en effet le droit de garde de sa petite fille, accordé par la justice angolaise. Contestant la décision, le père avait tout de même pris la décision de faire scolariser l'enfant en France.

De nombreuses forces de l'ordre ont été mobilisées pour retrouver la petite fille et ses ravisseurs. A la mi-journée ce lundi, les recherches étaient toujours vaines.

Dans la foulée de cet enlèvement, le parquet de Charleville-Mézières a décidé d'ouvrir une enquête. A noter que selon le quotidien local, les vols à destinations de l'Angola sont surveillés aux départs des aéroports français. 

>Plus d'informations à venir sur FranceSoir.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un père a assisté ce lundi matin a l'enlèvement de sa fille sous ses yeux au Chesne dans les Ardennes.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-