Chili: un suicidaire se jette dans la fosse aux lions pour mettre fin à ses jours, deux fauves abattus

Chili: un suicidaire se jette dans la fosse aux lions pour mettre fin à ses jours, deux fauves abattus

Publié le 23/05/2016 à 20:22 - Mise à jour à 20:32
©Wikimedia Commons
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un jeune homme de 20 ans, qui voulait visiblement mettre fin à ses jours, a sauté nu dans la fosse aux lions du zoo de Santiago du Chili. L’homme a été sauvé in extremis par les gardiens du parc, qui ont été contraints d’abattre deux fauves.

L'expression "entrer dans la fosse au lions" n'aurait jamais été aussi vrai. Samedi 21 au matin,Franco Luis Ferrada, 20 ans, a tenté de mettre fin à ses jours en se jetant nu dans la cage aux lions du Metropolitan Zoo de Santiago (Chili).

Entré dans le zoo comme un visiteur lambda, il a ensuite réussi à contourner la sécurité et à monter sur le toit de l'enclos des fauves africains. Le jeune homme s’est entièrement déshabillé puis jeté dans l’enclos devant la foule de spectateurs habituelle du week-end. Les lions, visiblement intrigués, sont d’abord approchés de lui dans l’intention de "jouer". Les animaux devenant de plus en plus agressifs, les employés du zoo ont pris la décision d’abattre deux d’entre eux. Entre temps, le personnel du zoo aurait d'abord jeté de l'eau sur les animaux pour tenter de les faire fuir, évacué les personnes présentes et ensuite, ils ont pris la terrible décision de tirer pour sauver la vie du suicidaire.

"Le zoo a un protocole établi parce que la vie des gens est très importante pour nous", a expliqué la direction de l'établissement. Plusieurs témoins ont rapporté que Franco Luis Ferrada Roman criait des propos religieux alors que les lions l’attaquaient. Dans une lettre de suicide retrouvée dans sa poche, le jeune homme explique qu’il veut mourir parce qu’il pense que la fin du monde est proche.

Dans un état grave, Franco Luis Ferrada a été transporté dans une clinique. "Il a plusieurs blessures et des traumatismes à la tête et à la région pelvienne", a expliqué le directeur de la clinique à la radio chilienne, ajoutant que son coeur avait frôlé l'arrêt cardiaque. L'homme est particulièrement touché dans le cou.  Et d'ajouter: "nous avons bon espoir qu'il récupère". 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un jeune homme de 20 ans, qui voulait visiblement mettre fin à ses jours, a sauté nu dans la fosse aux lions du zoo de Santiago du Chili

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-