Cholet: à 17 ans, ils sont accusés d'avoir séquestré et violé une sexagénaire

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Cholet: à 17 ans, ils sont accusés d'avoir séquestré et violé une sexagénaire

Publié le 29/06/2018 à 14:47 - Mise à jour à 14:58
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Une femme de 60 ans habitant à Cholet dans le Maine-et-Loire a été séquestrée et violée dans la nuit de mardi à mercredi lors d'un cambriolage violent. Trois jeunes de 17 ans ont été interpellés.

Le cambriolage a été d'une rare violence selon les forces de l'ordre. Trois jeunes hommes, âgés de 17 ans, ont été interpellés dans le cadre d'une enquête sur une séquestration et un viol sur une femme âgée de 60 ans à Cholet dans le Maine-et-Loire.

Selon Franceinfo, qui révèle l'information, les faits ont eu lieu dans la nuit du mardi 26 au mercredi 27. Les trois suspects se seraient introduits au domicile de leur victime par effraction. Une fois à l'intérieur de l'habitation, ils s'en sont pris à la propriétaire des lieux et la frappant violemment. Cette dernière a été très rudement tabassée par ses agresseurs qui l'ont ensuite entravée pour faire main basse sur ses biens.

Summum de l'horreur pour la sexagénaire, elle a été violée par un des jeunes qui participait au cambriolage.

Lire aussi - Angélique: le suspect écroué pour séquestration, viol et meurtre d'un mineur de moins de 15 ans

Cinq individus dont trois correspondants au signalement des agresseurs de la sexagénaire ont été arrêtés mercredi matin par une patrouille de la brigade anti-criminalité de Cholet après un vol avec effraction.

Les cinq individus ont été placés en garde à vue dans la foulée de leur interpellation. Cette dernière a été prolongée jeudi. L'individu suspecté du viol est "très défavorablement connu des services de police". Tous pourraient être présentés à un juge d'instruction en vue d'une possible mise en examen ce vendredi 29.

Selon la procureure-adjointe à Angers, les enquêteurs ont pu établir un lien entre les deux affaires. Le service régional de police judiciaire d’Angers a été saisi de l’enquête concernant les faits de cambriolage et de viol.

 

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une habitante de Cholet (Maine-et-Loire) a été violée dans le cadre d’un cambriolage.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-