Clermont-Ferrand: un élu Les Républicains renvoyé devant les assises pour viols

Clermont-Ferrand: un élu Les Républicains renvoyé devant les assises pour viols

Publié le 08/02/2019 à 08:52 - Mise à jour à 08:55
© LOIC VENANCE / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Accusé de viols par une femme d'une quarantaine d'années, l'élu municipal LR de Clermont-Ferrand François Barrière a été renvoyé aux assises mardi 5 par la cour d'appel de Riom. 

Depuis le début de cette affaire, l'accusé clame son innocence. François Barrière, ce conseiller municipal et communautaire Les Républicains de Clermont-Ferrand a été renvoyé aux assises du Puy-de-Dôme par la cour d'appel de Riom pour des faits de "viols" mardi.

Les faits avaient eu lieu en octobre 2015. Une femme d'une quarantaine d'années qui entretenait une liaison récente avec l'élu avait porté plainte contre lui pour "viol". Après une dispute, François Barrière lui aurait imposé des relations sexuelles contraintes et violentes. Ce dernier avait été interpellé et placé en garde à vue. Des blessures avaient été constatées sur la plaignante par les médecins du CHU de Clermont-Ferrand.

Lire aussi - Le parquet fait appel de l'acquittement de Georges Tron, accusé de viols

Dans leur décision rendue le mardi5, les magistrats de la cour d'appel de Riom ont existé qu'il "existe des charges suffisantes laissant penser que François Barrière a bel et bien commis des actes de pénétration sexuelle de nature criminelle", précise La Montagne.

"Les accusations portées contre lui son fausses, il n'y a pas dans le dossier de charges qui peuvent être retenues contre lui, juste une parole contre une autre", a fait savoir Jean-François Canis, l'avocat du mis en cause, auprès de France Bleu Pays d'Auvergne. Il a d'ores et déjà lancé un pourvoi en cassation pour contester cet arrêt de la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Riom. "Jean-François Canis qui avait déjà contesté en appel le renvoi devant la cour d'assises de François Barrière ordonné par la juge d'instruction", précise la radio.

François Barrière avait été exclu du groupe d'opposition de droite et du centre mais avait conservé ses mandats.

Voir:

Tariq Ramadan est sorti de prison, et reste poursuivi pour viols

L'ex-secrétaire d'Etat Georges Tron acquitté des accusations de viols

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'élu municipal LR de Clermont-Ferrand François Barrière a été renvoyé aux assises mardi 5 par la cour d'appel de Riom.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-