Clermont-Ferrand: un "papy dealer" retrouvé mort dans le coffre de sa voiture

Clermont-Ferrand: un "papy dealer" retrouvé mort dans le coffre de sa voiture

Publié le 14/06/2018 à 08:28 - Mise à jour à 08:30
©Philippe Huguen/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un homme de 78 ans déjà condamné pour trafic de stupéfiants a été retrouvé mort dans le coffre de sa voiture mardi à Clermont-Ferrand. La victime serait morte après avoir reçu plusieurs coups avec une arme blanche.

Un homme de 78 ans a été retrouvé mort dans le coffre de sa voiture mardi 12 à Clermont-Ferrand, dans le Puy-de-Dôme. Le véhicule était alors garé face à une petite résidence située dans le quartier Saint-Jacques.

L'Opel Corsa stationnée dans une impasse gênait la circulation et a donc été signalée à la police. Comme l'a indiqué La Montagne, les pompiers ont ensuite été appelés puisque le coffre était fermé à clé contrairement aux portières.

C'est à ce moment que le corps du vieil homme a été retrouvé, dans des couvertures maculées de sang.

A voir aussi: Un bébé de neuf mois intoxiqué au cannabis, les deux parents toxicomanes

La victime a semble-t-il été frappée à plusieurs reprises à l'aide d'une arme blanche et a aussi reçu des coups à la tête. Elle était en outre bien connue des services de police qui ont ouvert une enquête et privilégient la piste de l'homicide.

Une autopsie a été réalisée mercredi 13 au soir pour tenter de comprendre les circonstances exactes de la mort du septuagénaire.

L'homme au casier judiciaire bien rempli a été condamné à de multiples reprises, 24 précisément, dont certaines pour trafic de stupéfiants.

Ce Djelloul B. était un ancien militaire qui était d'ailleurs surnommé "papy dealer". D'après France Bleu Auvergne-Rhône-Alpes, il a rapidement été identifié par les services de police et sa dernière condamnation remontait à février 2013. Il avait alors écopé de quatre ans de prison pour trafic de cannabis et ce cocaïne.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




le corps de l'homme condamné à de multiples reprises pour trafic de stupéfiants a été découvert dans le coffre de sa voiture.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-