Clichy-la-Garenne: malgré la résistance des fidèles de la mosquée, la police a fait évacuer le lieu de culte

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Clichy-la-Garenne: malgré la résistance des fidèles de la mosquée, la police a fait évacuer le lieu de culte

Publié le 22/03/2017 à 16:12 - Mise à jour à 19:18
© ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

La police a procédé à l'évacuation de la mosquée de Clichy-la-Garenne ce mercredi malgré les contestations et la résistance des fidèles présents sur place au moment des faits. Cela pourrait sonner la fin d'un long bras de fer.

Occupée illégalement depuis 2015, la mosquée de Clichy-la-Garenne (Haut-de-Seine) a été évacuée ce mercredi 22 dès 8h du matin par les forces de l'ordre, les policiers du commissariat et de la compagnie de sécurisation et d’intervention. Sous contrôle d'un huissier, les serrures des entrées ont été changées, rapporte France 3 Ïle-de-France. A ce moment, une cinquantaine de fidèles et des représentants ont réussi à pénétrer dans la salle de prière et se sont assis par terre pour protester. Des renforts ont été appelés sur place pour l'évacuation qui a duré plusieurs heure et s'est conclue vers midi.

Deux versions s'opposent autour des conditions de cette évacuation. De son côté le président de l'Union des association musulmanes de Clichy Hamid Kazed a déclaré: "Aujourd'hui on est surpris. A 8h15 la police arrive pour la fermeture du lieu de culte et culturel de Clichy. Même moi je ne sais pas ce qui se passe, on n'a pas eu de lettre recommandée pour nous donner un rendez-vous pour faire l'état des lieux ou rien du tout". Pourtant préfecture assure avoir prévenu les intéressés à l'avance et essayé de négocier une évacuation pacifique. Titulaire d'un bail provisoire, les dirigeants de la mosquée ne l'auraient pas renouvelé depuis 2015, expliquent les autorités.

Située dans la rue d’Estienne-d’Orves, la mosquée fait l'objet d'un conflit entre les musulmans et la municipalité qui souhaite transformer le lieu en médiathèque. Depuis des mois, le nouveau maire républicain Rémi Muzeau, élu en 2016, a proposé sans succès un autre lieu de culte aux fidèles mais ils le trouvent inadapté.

En novembre 2016, des centaines de fidèles avaient manifesté leur mécontentement devant la fermeture de leur lieu de culte. En août dernier, le tribunal administratif de Cergy Pontoise avait annoncé sa décision d'expulsion, confirmée par la suite par le Conseil d'Etat. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Située dans la rue d’Estienne-d’Orves, la mosquée fait l'objet d'un conflit entre les musulmans et la municipalité qui souhaite transformer le lieu en médiathèque.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-