Clichy-sous-Bois: affamé, le chien mange le cadavre de son maître

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Clichy-sous-Bois: affamé, le chien mange le cadavre de son maître

Publié le 16/08/2018 à 17:02 - Mise à jour à 17:05
© PHILIPPE LOPEZ / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un homme de 47 ans a été retrouvé mort dimanche en Seine-Saint-Denis, à Clichy-sous-Bois. Son corps avait commencé à être mangé par son chien.

C'est l'odeur du corps en décomposition qui a fini par alerter les voisins qui ont prévenu les pompiers. Le cadavre d'un homme de 47 ans a été découvert chez lui dimanche 12 à Clichy-sous-Bois en Seine-Saint-Denis. Le berger malinois de ce maître-chien de profession, poussé par la faim, avait commencé à se nourrir de son cadavre.

Interrogés par les forces de l'ordre, les voisins estiment que sa mort remontait à moins d'une semaine. "J’ai été inquiétée par l’odeur et lorsque j’ai frappé à la porte j’ai entendu le chien gratter de l’autre côté, alors que d’habitude il aurait aboyé", a expliqué au Parisien, qui révèle les faits, la personne qui a alerté les pompiers.

Lire - Eure: une femme retrouvée morte dévorée par ses chiens

"Venus sur place, les secours ont d’abord capturé l’animal. Une équipe de sapeurs-pompiers spécialisés dans les risques animaliers leur a prêté main-forte", précise le quotidien. Les soldats du feu ont ensuite découvert le corps de la victime, sur le sol, méconnaissable en raison de son état de décomposition avancé.

L’autopsie doit permette de déterminer l’origine de la mort du quadragénaire, à ce jour inconnue et ce même si la piste criminelle a été écartée par les enquêteurs. "Aucune trace d’effraction, d’attaque ni de lutte n’ont été constatées", souligne Le Parisien. Quant au chien, qui a été confié à une structure spécialisé, il risque d’être euthanasié.

La victime semblait ne pas avoir trop de relation avec son voisinage et a été décrit comme "discret" bien que parfois les aboiements de son chien aient pu agacer le voisinage. "Il avait pris ce chien il y a un an, puisque le précédent était mort, il était plus agressif que le précédent, mais il le promenait toujours muselé à l'extérieur, et si on frappait à sa porte, il s'arrangeait pour écarter le chien sur le balcon avant d'ouvrir", a confié le gardien.

Lire aussi:

Roubaix - attaquée par des rats dans son sommeil, une adolescente paraplégique mordue plus de 200 fois

 

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un homme de 47 ans a été retrouvé mort dans son appartement à Clichy-sous-Bois.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-