Cognac: un collégien augmente ses notes en maths sur le logiciel du collège

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Cognac: un collégien augmente ses notes en maths sur le logiciel du collège

Publié le 07/07/2017 à 16:05 - Mise à jour à 16:33
© SAUL LOEB / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Scolarisé au collège Saint-Joseph, à Cognac en Charente, un élève a réussi à modifier sa moyenne lui-même sur le logiciel de notes de l'établissement. Il a été sanctionné.

Il devait visiblement avoir peur de la réaction de ses parents. Un jeune élève du collège Saint-Joseph, à Cognac, en Charente, a été sanctionné pour s'être infiltré sur le logiciel de notes afin de modifier sa moyenne en mathématiques.

Ce n'est pas un génie de l'informatique. Le garçon avait simplement regardé discrètement au-dessus de l'épaule de son professeur de mathématiques rapporte le journal Sud-Ouest. Le collégien aurait ensuite modifié quelques notes afin de faire gonfler de quelques points sa moyenne. Il en aurait même fait profiter quelques-uns de ses camarades, rajoute le journal local.

Alors qu'il a agi au premier trimestre, la direction du collège a remarqué le stratagème du jeune garçon il y a seulement quelques jours. Il aurait profité du code assez simple utilisé par l'enseignant qui effectuait un remplacement au moment des faits. "On dit aux enseignants de changer de code chaque année", a déclaré le directeur par intérim, Richard Ferchaud, interrogé par Sud-Ouest.

"Sur le bulletin, il y avait des incohérences. La manœuvre a été repérée, les notes corrigées et l'élève sanctionné", justifie le directeur par intérim avant de rappeler que les professeurs doivent "rester vigilants".

Des faits similaires se sont déjà produits. Par exemple, un jeune collégien dans un établissement de Castres serait soupçonné de piratage informatique et usurpation d'identité pour avoir réussi à se connecter au logiciel de son collège pour modifier ses notes afin d'obtenir 10 de moyenne générale. Les faits avaient eu lieu en mars 2015. Pour se connecter, le collégien se serait fait passer pour le principal du collège auprès du rectorat, rapportait Le Dauphiné Libéré

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un jeune élève a réussi à modifier ses notes en se connectant avec le compte de son professeur de mathématiques au logiciel du collège.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-