Cognac : un homme torturé à mort dans un appartement

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 27 avril 2019 - 18:36
Image
La police demande aux internautes de ne pas relayer une vidéo de torture
Crédits
© DENIS CHARLET / AFP/Archives
Deux femmes et un homme sont soupçonnés d'avoir torturé à mort un homme début avril dans un appartement de Cognac.
© DENIS CHARLET / AFP/Archives

Deux femmes et un homme sont soupçonnés d'avoir torturé à mort un homme début avril dans un appartement de Cognac. D'autres suspects sont toujours recherc

Trois personnes mises en examen et écroués cette semaine en Charente. Un homme et deux femmes, poursuivies pour un meurtre sordide commis dans le centre-ville de Cognac au début du mois d'avril. Ils auraient torturé à mort un homme de 42 ans dans le huis-clos d'un appartement à Cognac entre le 5 et 9 avril.

Selon le quotidien Charente libre qui révèle cette affaire, parmi les interpellés, figure une femme de 38 ans, locataire de l’appartement. Elle est accusée "d’homicide volontaire, précédé, accompagné ou suivi d’actes de torture et de barbarie". Les deux autres suspects, un homme de 40 ans et une femme de 31 ans, en couple, ont été mis en examen pour non-dénonciation de crime.

Lire aussi – Sexe brûlé, supplice de la baignoire: torturé par des dealers pendant 3 jours

Humiliations, mutilations ou encore sévices sexuels, les tortures sur la victime ont été d'une rare violence. Des séances de torture pour certaines photographiées, filmées puis diffusées, toujours selon le quotidien.

Le corps de l'homme de 42 ans, longtemps resté introuvable, a finalement été retrouvé par les enquêteurs. Ils ont également réussi à localiser l’appartement où ces séances de torture auraient été perpétrées, ce qui a permis d'aboutir à des interpellations.

Une information judiciaire a été ouverte. Les investigations se poursuivent dans le cadre d’une commission rogatoire. D’autres protagonistes du meurtre sont recherchés.

Voir:

Biberons d'alcool ou d'urine et simulacre de noyade: la justice belge hésite entre maltraitance et torture

Il torture à mort des opossums par pur sadisme et diffuse les images sur Snapchat

Le WWF accusé d'avoir financé assassinats et torture par des groupes paramilitaires

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Hollande
François Hollande, président belliqueux, mais adepte du scooter
Entre théories politiques floues, promesses électorales non tenues et un penchant pour l'action militaire “à mi-chemin", François Hollande aura été plus souvent à la t...
13 juillet 2024 - 12:16
Politique
19/07 à 17:30
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.