Condamnée par le cancer, elle offre 18 années de cadeau à son fils (photos)

Condamnée par le cancer, elle offre 18 années de cadeau à son fils (photos)

Publié le 05/09/2018 à 11:10 - Mise à jour à 11:17
©Serge Pouzet/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Rachael Bland est une journaliste à la BBC, en 2016 elle a appris qu'elle était atteinte d'un cancer du sein. Mais son état a empiré et lundi, elle a annoncé qu'elle n'avait plus que quelques jours à vivre. Pour que son fils de deux ans se souvienne d'elle, elle lui a préparé 18 années de cadeau. Elle a aussi écrit des mémoires qu'elle compte publier.

Si le cancer du sein se soigne parfois, Rachael Bland, elle, va en mourir. Cette journaliste de 40 ans qui officie à la BBC depuis une dizaine d'années a annoncé lundi 3 qu'elle n'avait plus que quelques "jours à vivre".

Son cancer a été diagnostiqué en 2016. La journaliste s'est alors battue pour guérir et a même fait partager sa vie de tous les jours, ponctuée par de lourds traitements, aux téléspectateurs à travers l'émission You, Me and The Big C (comprendre "Vous, Moi et le Grand C").

Mais malgré son espoir de guérir, les médecins lui ont annoncé en avril dernier qu'il ne lui restait plus longtemps à vivre et que sa maladie était incurable.

A voir aussi: Elle accouche malgré un cancer du col de l'utérus

C'est donc lundi qu'elle en a fait part au public via son compte Twitter: "j'ai bien peur que mon tour soit venu mes amis", a-t-elle écrit.

Mais elle compte bien laisser une trace, notamment et en grande partie pour que Freddie son petit garçon de deux ans se souvienne d'elle. Elle a donc préparé 18 cadeaux pour lui, qu'il pourra ouvrir dans les années à venir et ainsi sentir la présence de sa maman à chaque étape de sa vie.

La quadragénaire a aussi écrit ses mémoires qu'elle veut publier. Elle voulait au début les réserver à sa famille et ses amis, mais ses proches lui ont conseillé de les dévoiler au public: son récit touche des milliers de personnes.

Désormais, Rachael Bland profite de ses derniers instants en famille avant le jour fatidique, quand le "Big C" l'emportera.

A lire aussi:

En Bosnie, des cheveux sur mesure et gratuits pour les enfants cancéreux

Médicaments contenant du Valsartan: risque avéré de cancer, mais plus dangereux d'arrêter son traitement

Le premier kit de détection de cellules souches cancéreuses est né dans la Creuse

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Atteinte d'un cancer incurable, Rachael Bland a tout fait pour que son fils de deux ans ne l'oublie pas.

Newsletter


Fil d'actualités Culture




Commentaires

-