Corps calciné d'Aline Sepret: le compagnon de la danseuse reconnaît l'avoir brûlée

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Corps calciné d'Aline Sepret: le compagnon de la danseuse reconnaît l'avoir brûlée

Publié le 19/06/2018 à 09:25 - Mise à jour à 09:35
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Le corps calciné d'Aline Sepret a été découvert dans sa voiture samedi dans le Rhône. Son compagnon, en garde à vue depuis dimanche, a reconnu lundi l'avoir brûlée. Il a toutefois nié être responsable de sa mort.

Il nie l'homicide mais reconnaît avoir voulu se débarrasser du corps. Le compagnon d'Aline Sepret, dont le corps a été retrouvé calciné dans sa voiture à Taluyers dans le Rhône samedi 16, a avoué avoir brûlé sa compagne mais a nié l'avoir tuée.

Le trentenaire avait signalé samedi matin la disparition de sa compagne, danseuse professionnelle âgée de 35 ans. Mickaël Corcessin-Dervin se produisait comme chanteur sous le nom de Maeky Sieme jusqu’à un accident de la route en juillet dernier. Il avait contacté la gendarmerie samedi, s’inquiétant de ne pas voir Aline, qui selon lui avait envoyé un SMS le vendredi à 21h45 pour lui dire qu’elle le rejoignait "pour lui faire une surprise".

Lire aussi - Rhône: découverte du corps calciné d'une femme, son compagnon en garde à vue

Le véhicule du couple avait été découvert un peu plus tard, contenant le corps calciné de la jeune femme. Rapidement, la version du compagnon qui attendait patiemment sa compagne a paru louche aux gendarmes.

L'homme a donc été interpellé dimanche 17 et placé en garde à vue. Les enquêteurs ont alors constaté des griffures sur la joue de l’homme, qui expliquait s’être blessé lors du démontage d’un arbre à chat. Une explication qui n'a pas satisfait les forces de l'ordre, d'autant qu'une expertise du véhicule a confirmé l’utilisation d’un "liquide accélérant" la combustion, estimant que la mise à feu du véhicule s’était probablement produite à l’intérieur de l’habitacle, côté passager avant. 

A la fin de sa garde à vue lundi 18, l’intermittent du spectacle a déclaré que sa compagne était décédée "dans un accident domestique" et que, pris de panique, il avait brûlé le corps. L’autopsie du corps d'Aline Sepret, qui doit être réalisée en ce début de semaine, devrait permettre d’en savoir plus sur les causes de la mort de la danseuse de cabaret.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le compagnon d'Alice Sepret a reconnu avoir brûlé son corps.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-