Corse: deux morts suite aux inondations

Corse: deux morts suite aux inondations

Publié le 17/03/2015 à 08:34 - Mise à jour à 11:16
©Franck Lodi/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): VL
-A +A

Un couple de quinquagénaire a été retrouvé mort ce mardi en Corse suit aux inondations. Le corps de l'homme a été découvert dans la nuit, celui de sa femme ce mardi matin. Météo France avait lancé lundi 16 une alerte "orange" pluie et inondations dans la région.

Météo France a levé ce matin l'alerte "orange" pour les risques de pluie et d'inondations qui pesaient sur les deux départements corses depuis lundi. Malheureusement, les intempéries ont fait au moins deux victimes.

Le corps d'un homme de 56 ans a été retrouvé par les pompiers sur la commune d'Oletta dans le Nord de l'île dans la nuit de lundi à ce mardi. Les secours avaient été prévenus vers minuit par un riverain qui avait entendu des appels à l'aide. Deux heures et demie plus tard, les pompiers ont retrouvé la dépouille de l'homme, vraissemblablement mort noyé.

Le corps a été retrouvé dans un champ inondé par le gonflement d'un ruisseau à quelques centaines de mètres du lotissement où habitait la victime. Les gendarmes supposent qu'il a tenté de traverser pour rejoindre son domicile. Ils se sont présentés à son adresse pour annoncer la nouvelle mais la femme du quinquagénaire n'était pas là. Elle a dans un premier temps été portée disparue. Les secours ont finalement retrouvé son corps vers 9h30 ce mardi, à quelques centaines de mètres du lieu de la découverte de la première dépouille.

Le 16 février dernier, un homme d'une soixantaine d'années avait déjà trouvé la mort lors d'un épisode pluvieux en Corse. Sa voiture avait été emportée par les flots.

Les fortes précipitations de ces deux derniers jours en Corse ont parfois atteint un niveau de 180 millimètres d'eau. La fonte des neiges s'est ajoutée aux précipitations, multipliant les risques d'inondations.

Ce mardi matin, plusieurs routes, inondées ou endommagées, étaient encore coupées. Dans la nuit de lundi à mardi, les vols vers l'aéroport de Bastia ont dû être déroutés vers Ajaccio car les pistes avaient été rendues trop glissantes par la pluie.

 

Auteur(s): VL

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les inondations en Corse ont fait au moins deux morts, plusieurs routes restaient coupées ce mardi matin.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-