Côtes-d'Armor: un chien retrouvé mort attaché à une bouée

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Côtes-d'Armor: un chien retrouvé mort attaché à une bouée

Publié le 19/02/2018 à 09:21 - Mise à jour à 09:28
©smerikal/Flickr
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Le cadavre d'un chien a été retrouvé sur la plage de Bréhec, à Plouha dans les Côtes-d'Armor, dimanche. Il était attaché à une bouée avec sa laisse, une enquête a été ouverte.

Un promeneur a fait une découverte morbide dimanche 18 alors qu'il se baladait sur la plage de Bréhec, à Plouha dans les Côtes-d'Armor. Il a retrouvé un chien mort, attaché à une bouée.

Le border collie est mort noyé selon Ouest-France. Il a été retrouvé en milieu de matinée, attaché par sa laisse à une bouée indiquant le chanel pour les bateaux.

A voir aussi: Eure - une femme retrouvée morte dévorée par ses chiens

Une enquête a été ouverte pour tenter de découvrir ce qui est arrivé à l'animal. Les gendarmes de Binic vont devoir comprendre si le chien s'est retrouvé là après un abandon, un vol ou encore après un oubli.

L'animal était pucé et son propriétaire a vite été identifié. Cependant, la personne qui détenait le chien n'a pour l'instant pas répondu aux appels des militaires chargés de l'enquête.

Le corps du chien a été confié à un chenil: l'entreprise Sacpa basée à Plérin, à une trentaine de kilomètres de là, est chargée de recueillir des animaux en divagation, ou morts, par les autorités.

Pour rappel, la loi condamne sévèrement les personnes commettant des actes de cruauté envers les animaux domestiques. Si l'acte est volontaire, ce qui semble être le cas, la personne qui a attaché le chien à cette bouée pourrait être punie de deux ans d'emprisonnement et de 30.000 euros d'amende.

Le suspect pourra aussi se voir interdire d'être propriétaire d'un autre animal, de façon temporaire ou définitive. Il en va de même pour l'exercice d'une profession en contact avec des animaux, pour éviter toute récidive.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le corps du chien a été retrouvé sans vie sur la plage de Bréhec, à Plouha dans les Côtes-d'Armor.

Newsletter





Commentaires

-