Côtes-d'Armor: ivres, une mère et son fils de 13 ans arrêtés

Côtes-d'Armor: ivres, une mère et son fils de 13 ans arrêtés

Publié le 17/08/2018 à 08:31 - Mise à jour à 08:34
© JACQUES DEMARTHON / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Les gendarmes des Côtes-d'Armor ont découvert un jeune adolescent de 13 ans inconscient et ivre en pleine rue au petit matin lundi à Plévenon. Alertée par les militaires la mère est accourue auprès de son fils. Il s'est avéré qu'elle était aussi ivre.

Vers 7h du matin lundi 13, les gendarmes des Côtes-d'Armor ont découvert une jeune adolescent inconscient dans la rue à Plévenon. Il s'est avéré que le garçon, âgé seulement de 13 ans, était complètement ivre.

Les militaires ont donc pris en charge le mineur et appelé sa mère une fois revenus à la gendarmerie de Matignon.

La femme a accouru pour récupérer son garçon et est rapidement arrivée sur les lieux en voiture.

A voir aussi: Ivre, elle croit monter dans un taxi - c'est une voiture de police

Mais une fois au sein de la gendarmerie, les militaires ont remarqué qu'elle ne semblait pas être dans son état normal. Pour en avoir le cœur net, ils lui ont fait passer un contrôle d'alcoolémie qui s'est révélé… positif lui aussi, comme ils l'ont indiqué sur leur page Facebook.

La mère et son fils, tout deux des touristes résidants dans un camping de la région, ont finalement pu repartir. La mère de famille a cependant été verbalisée pour conduite sous l'empire d'un état alcoolique et les gendarmes ont émis un signalement à son encontre pour délaissement d'un mineur de 15 ans.

Comme l'article 227-1 le stipule, "le délaissement d'un mineur de quinze ans en un lieu quelconque est puni de sept ans d'emprisonnement et de 100 000 euros d'amende, sauf si les circonstances du délaissement ont permis d'assurer la santé et la sécurité de celui-ci".

A lire aussi:

Ivre, il se faufile dans un appartement et se fait griller des lardons

Ivre, il sème la panique avec une fausse kalachnikov à Perpignan

Ivre, un passager débarqué d'un avion avec… sa poupée gonflable

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les gendarmes ont constaté que la mère de l'adolescent fortement alcoolisée était elle aussi ivre.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-