Côtes-d'Armor: un élève d'un internat de Dinan retrouvé mort dans sa chambre, le mystère plane sur les causes du décès

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Côtes-d'Armor: un élève d'un internat de Dinan retrouvé mort dans sa chambre, le mystère plane sur les causes du décès

Publié le 03/03/2017 à 07:59 - Mise à jour à 08:05
©Capture d'écran Google Maps
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un adolescent interne au lycée de la Fontaine des Eaux à Dinan a été retrouvé mort jeudi matin, dans sa chambre. L'enquête n'a pas encore défini les causes du décès. Une autopsie a démontré l'absence de violence extérieure sur le corps de la victime.

Que s'est-il passé dans la chambre du lycéen de l'internat du lycée de la Fontaine des Eaux à Dinan, dans le département des Côtes d'Armor? Jeudi 2 en effet, un élève âgé de 16 ans a été retrouvé gisant mort dans son lit, sans qu'aucune explication ne vienne, pour l'instant, éclairer les raisons de cette tragédie.

C'est à l'heure du réveil collectif que le drame s'est noué. Deux des trois élèves qui partagent la chambre sortent de leur lit. Ils constatent que le troisième élève qui partage la pièce ne se réveille pas. Les pompiers et les médecins du SMUR arrivent rapidement sur les lieux mais il n'y a rien à faire. C'est avec stupeur que tout le monde réalise l'incompréhensible: l'adolescent de 16 ans, scolarisé en classe de 1re S, est mort dans la nuit.

Les causes du décès sont mystérieuses. Une enquête a évidemment été ouverte, mais 24 heures après les faits elle n'a pas encore pu faire la lumière sur ce qui a provoqué le décès du garçon. Une autopsie a été pratiquée. Elle a mis à jour une certitude: la victime n'a subi aucune violence, et à ce stade des investigations, toute intervention d'un tiers est écartée. Il faudra par contre attendre plusieurs semaines pour obtenir les résultats des analyses toxicologiques qui ont été pratiquées, afin de voir si c'est une substance quelconque qui a pu tuer l'adolescent.

L'annonce du décès a provoqué un vif émoi parmi les élèves et le personnel enseignant du lycée. Une cellule d'urgence médico-psychologique a été mise en place.

L'internat a été fermé jeudi soir et selon une information de la presse locale, les chambres et les bagages ont été mis sous scellés. L'hebdomadaire Le Petit Bleu des Côtes d'Armor annonce que la réouverture est prévue pour la semaine prochaine mais que la chambre où s'est produite le drame sera définitivement fermée.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'élève a été retrouvé mort dans sa chambre de l'internat, à l'heure du réveil.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-