Course poursuite mortelle: 17 ans de réclusion requis contre le chauffard

Course poursuite mortelle: 17 ans de réclusion requis contre le chauffard

Publié le 30/11/2016 à 12:02 - Mise à jour à 12:04
©Charles Platiau/Reuters
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP
-A +A

Le chauffard qui a tué deux policiers parisiens en 2013 avec sa voiture sur le périphérique de Paris, ce mercredi devant la cour d'assises de Paris, risque une peine de 17 ans de prison.

Une peine de 17 ans de réclusion criminelle a été requise ce mercredi 30 devant la cour d'assises de Paris contre le chauffard qui, ivre et sans permis, a tué deux policiers en 2013 en percutant leur voiture sur le périphérique parisien.

Malaminne Traoré, 25 ans, est jugé pour violences volontaires sur personnes dépositaires de l'autorité publique ayant entraîné la mort sans intention de la donner, un crime passible de 20 ans de réclusion criminelle.

L'avocat général Julien Eyraud a demandé à la cour d'assortir la condamnation d'une peine de sûreté des deux tiers.

"S'il n'y a pas cette période de pause, c'est dangereux de le remettre dehors", a justifié le représentant du ministère public, pour qui "la violence manifestée" dans ce dossier par l'accusé est "la macabre consécration d'un comportement asocial, pas un acte isolé".

L'accusé est un multirécidiviste qui totalise dix condamnations sur son casier judiciaire, dont sept pour conduites sans permis, souvent en état d'ivresse.

"Si les réquisitions sont aussi lourdes, presque inhabituelles, c'est aussi parce que les victimes sont des policiers qui sont là pour nous protéger", a ajouté l'avocat général. "La République leur doit aussi une certaine protection et votre décision aura aussi du sens pour cela", a-t-il expliqué.

Le 21 février 2013, Boris Voelckel, 32 ans, et Cyril Genest, 40 ans, tous deux policiers au sein de la Bac Nord parisienne, ont été tués quand leur voiture a été percutée près de la porte de la Chapelle par un 4X4 qui avait été pris en chasse par la police. Un troisième policier, Frédéric Kremer, a été grièvement blessé dans l'accident.

Traoré sortait d'une discothèque. Il avait 1,4 gramme d'alcool par litre de sang, près de trois fois la limite légale, et était en défaut de permis.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr avec AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les deux policiers ont été tués après que le chauffard a percuté leur voiture, sur le périphérique parisien, porte de la Chapelle.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-