Crash de l'A321 en Egypte: les débris localisés et les secours envoyés

Crash de l'A321 en Egypte: les débris localisés et les secours envoyés

Publié le 31/10/2015 à 12:46 - Mise à jour à 13:05
Dmitry Lovetsky/AP/SIPA
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un Airbus A321 de la compagnie russe Kogalymavia, s’est écrasé dans les montagnes du Sinaï ce samedi matin. L'information a été confirmée par le bureau du Premier ministre égyptien, qui a indiqué que "45 ambulances avaient été envoyées pour évacuer les morts et les blessées" vers Suez et Le Caire.

Après plusieurs annonces confuses, le bureau du premier ministre égyptien a bien confirmé que l'Airbus A321, qui transportait 217 passagers et 7 membres de l'équipage à destination de la Russie, s'est écrasé ce samedi matin dans la péninsule du Sinaï. Selon l'agence russe Ria Novosti, 17 enfants se trouvaient à bord.

Parti de Charm el-Cheikh à 05h51 heure locale (4h51 à Paris), l'appareil russe devait atterrir à Saint-Pétersbourg dans la journée, mais n'aurait plus émis de signal au-dessus de Larnaca, à Chypre, selon un responsable de l'agence fédérale russe de l'aviation Rosaviatsia.

Les autorités égyptiennes auraient localisé les débris de l'avion dans une zone montagneuse du Sinaï, une péninsule de 600.000km2 située entre la mer Méditerranée et la mer Rouge. "Les avions de l'armée ont retrouvé les débris de l'avion (...) dans une région montagneuse, 45 ambulances ont été envoyées dans la zone pour évacuer les morts et les blessés" vers les hôpitaux du Caire et de Suez, a indiqué le bureau du Premier ministre Chérif Ismaïl.

Sur le site FlightRadar, qui suit les vols en temps réels, on peut voir que le vol 9268 a arrêté sa course à l’est du Sinaï, après avoir été détecté à une altitude de 28.000 pieds. L'appareil s'est écrasé au milieu de l'un des bastions de la branche égyptienne de l'Etat islamique, mais l'altitude à laquelle il volait chasse d'emblée les hypothèses selon lesquelles le groupe terroriste serait à l'origine du crash. 

En Russie, les familles des passagers ont été prises en charge par les autorités à l'aéroport de Saint-Pétersbourg. Des bus ont été affrétés pour les transporter dans des hôtels proches, en attendant les premières nouvelles. 

En déplacement au Mont-Saint-Michel, François Hollande a présenté ses condoléances à Vladimir Poutine. Pour le moment, aucune information ne permet de dire si des Français se trouvaient à bord.

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




En Russie, les familles des passagers ont été prises en charge par les autorités à l'aéroport de Saint-Pétersbourg.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-