Crash de l'A321 en Egypte: les débris localisés et les secours envoyés

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 31 octobre 2015 - 13:46
Image
crash A321
Crédits
Dmitry Lovetsky/AP/SIPA
En Russie, les familles des passagers ont été prises en charge par les autorités à l'aéroport de Saint-Pétersbourg.
Dmitry Lovetsky/AP/SIPA
Un Airbus A321 de la compagnie russe Kogalymavia, s’est écrasé dans les montagnes du Sinaï ce samedi matin. L'information a été confirmée par le bureau du Premier ministre égyptien, qui a indiqué que "45 ambulances avaient été envoyées pour évacuer les morts et les blessées" vers Suez et Le Caire.

Après plusieurs annonces confuses, le bureau du premier ministre égyptien a bien confirmé que l'Airbus A321, qui transportait 217 passagers et 7 membres de l'équipage à destination de la Russie, s'est écrasé ce samedi matin dans la péninsule du Sinaï. Selon l'agence russe Ria Novosti, 17 enfants se trouvaient à bord.

Parti de Charm el-Cheikh à 05h51 heure locale (4h51 à Paris), l'appareil russe devait atterrir à Saint-Pétersbourg dans la journée, mais n'aurait plus émis de signal au-dessus de Larnaca, à Chypre, selon un responsable de l'agence fédérale russe de l'aviation Rosaviatsia.

Les autorités égyptiennes auraient localisé les débris de l'avion dans une zone montagneuse du Sinaï, une péninsule de 600.000km2 située entre la mer Méditerranée et la mer Rouge. "Les avions de l'armée ont retrouvé les débris de l'avion (...) dans une région montagneuse, 45 ambulances ont été envoyées dans la zone pour évacuer les morts et les blessés" vers les hôpitaux du Caire et de Suez, a indiqué le bureau du Premier ministre Chérif Ismaïl.

Sur le site FlightRadar, qui suit les vols en temps réels, on peut voir que le vol 9268 a arrêté sa course à l’est du Sinaï, après avoir été détecté à une altitude de 28.000 pieds. L'appareil s'est écrasé au milieu de l'un des bastions de la branche égyptienne de l'Etat islamique, mais l'altitude à laquelle il volait chasse d'emblée les hypothèses selon lesquelles le groupe terroriste serait à l'origine du crash. 

En Russie, les familles des passagers ont été prises en charge par les autorités à l'aéroport de Saint-Pétersbourg. Des bus ont été affrétés pour les transporter dans des hôtels proches, en attendant les premières nouvelles. 

En déplacement au Mont-Saint-Michel, François Hollande a présenté ses condoléances à Vladimir Poutine. Pour le moment, aucune information ne permet de dire si des Français se trouvaient à bord.

 

À LIRE AUSSI

Image
Airbus 321
Egypte: un avion russe s'écrase dans le Sinaï avec 224 personnes à bord
Le premier ministre égyptien a confirmé ce samedi matin, qu'un avion civil russe s'était écrasé dans la péninsule du Sinaï, après que les contrôleurs aériens aient per...
31 octobre 2015 - 10:26
Société
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Dessin de la semaine