Crash en Argentine: l'équipe de "Dropped" de retour en France

Auteur(s)
AZ
Publié le 14 mars 2015 - 13:36
Mis à jour le 15 mars 2015 - 13:20
Image
Philippe Candeloro Dropped 13.03.2015
Crédits
©Ivan Fernandez/AP/SIPA
Philippe Candeloro, qui figure parmi les rescapés, est arrivé ce samedi matin en France.
©Ivan Fernandez/AP/SIPA
Cinq jours après le crash d'hélicoptères en Argentine qui a coûté la vie à huit Français, dont les sportifs Camille Muffat, Florence Arthaud et Alexis Vastine, l'équipe de l'émission "Dropped" est rentrée en France, ce samedi matin.

Le cauchemar prend fin. Cinq jours après l'accident d'hélicoptères en Argentine, qui a coûté la vie à dix personnes dont Florence Arthaud, Camille Muffat et Alexis Vastine, le reste de l'équipe de l'émission Dropped est rentré en France. Parmi eux, des membres de l'équipe de production et quatre sportifs de haut niveau qui participaient également au jeu télévisé: le patineur Philippe Candeloro, le nageur Alain Bernard, l'ex-cycliste Jeannie Longo et la snowboardeuse Anne-Flore Marxer.

A leur arrivée à l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle ce matin à 11 heures, les  27 rescapés ont été accueillis par leurs proches et des dirigeants de TF1, chaîne sur laquelle l'émission devait être diffusée. Afin de les aider à surmonter cette épreuve, une cellule psychologique leur sera proposée. 

Alors que les stigmates de l'accident sont encore présents, les rescapés, endeuillés, n'ont pas souhaitaient s'étendre sur l'accident avant leur arrivée en France. "On commence à retrouver un petit peu le goût à la vie, on va prendre l'avion. Je sais que vous attendez tous un peu de nos nouvelles, on est désolé mais par respect pour les familles des victimes, on préfère pas non plus trop exposer nos sentiments", avait déclaré Philippe Candeloro peu avant le décollage. 

Contraints de rester plusieurs jours confinés dans leur hôtel de la Villa Union (une ville de la province de La Rioja, en Argentine) pour les besoins de l'enquête, les sportifs ont du répondre à toute une série de questions avant de rentrer en France. Ce sont principalement les témoignages d'Alain Bernard et Philippe Candeloro qui ont intéressé les enquêteurs. Les deux champions ont ainsi assisté au tragique accident d'hélicoptère et vu brûler sous leurs yeux les deux appareils où se trouvaient la navigatrice Florence Arthaud, la nageuse Camille Muffat, le boxeur Alexis Vastine, cinq salariés d’ALP et les deux pilotes argentins.

En l'honneur des victimes, plusieurs hommages sont prévus ce week-end. Une minute de silence sera ainsi observée avant les rencontres de football, de basket et de handball, et avant le match de rugby Italie-France qui se tiendra dimanche 15 à Rome pour le Tournoi des six nations. En parallèle, une minute d'applaudissement sera dédiée aux disparus avant les matchs de rugby de Top 14 et de Pro D2.

 

À LIRE AUSSI

Image
Dropped Emission TF1
Crash en Argentine: "Dropped", un nouveau jeu de téléréalité venu de Suède
Nouveau jeu de téléréalité de TF1, "Dropped", endeuillé par le crash en Argentine, devait opposer huit sportifs répartis en deux équipes. Ils étaient lâchés en pleine ...
10 mars 2015 - 10:58
Culture
Image
Louis Bodin
Crash en Argentine: "on rentrera tous ensemble" à Paris, témoigne Louis Bodin
Louis Bodin, qui devait présenter la nouvelle émission-jeu "Dropped" sur TF1, n'était pas sur les lieux de l'accident en Argentine. Mais il l'a appris très vite et té...
10 mars 2015 - 18:10
Culture
Image
Un hommage aux victimes, en Argentine.
Crash en Argentine: les candidats rescapés rentrent en France
Les quatre sportifs Français et l'équipe d'ALP, qui produisait l'émission "Dropped", ont été autorisés à rentrer en France par la justice argentine. Ils doivent atterr...
13 mars 2015 - 11:09
Société

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.