Creuse: amende majorée pour un plombier en excès de vitesse qui ne s'est pas dénoncé

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Creuse: amende majorée pour un plombier en excès de vitesse qui ne s'est pas dénoncé

Publié le 24/01/2018 à 16:09 - Mise à jour à 16:22
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un plombier-chauffagiste de la Creuse a écopé d'une amende de 450 euros au lieu de 90 pour avoir commis il y a quelques mois un excès de vitesse avec sa voiture d'entreprise, sans se dénoncer lui-même.

Hervé, un plombier-chauffagiste exerçant à Fursac dans la Creuse, ne comprend pas. Il y a quelques mois, il a commis un excès de vitesse avec le véhicule qu'il utilise pour son travail mais aussi pour ses déplacements personnels. Il a alors payé une amende de 90 euros en son nom rapidement, mais en a reçu une autre de 450 euros quelques mois plus tard.

"Je règle la contravention dans les trois jours, et quelques mois après je reçois une amende pour non-dénonciation de conducteur", a-t-il expliqué à France Bleu Creuse.

Ce qui a interloqué Hervé, c'est qu'il est son propre patron et n'a donc pas pensé nécessaire de se dénoncer lui-même. Surtout qu'il avait déjà réglé l'amende en son nom, et donc reconnu l'infraction.

Voir aussi: excès de vitesse de moins de 10km/h: vers la suppression des amendes?

Mais la loi est très stricte sur le sujet. Depuis octobre 2016, un employeur est obligé de dénoncer un salarié en infraction routière avec le véhicule d'entreprise.

Car une société est une personne morale et ne peut donc prendre en charge les amendes infligées à titre personnel aux employés.

Hervé ignorait qu'il devait malgré tout se désigner comme conducteur. Il a donc décidé de contester l'amende en justice et a engagé un avocat pour tenter de l'annuler.

Pour Me Viennois, son avocat donc, le problème "vient du traitement automatisé des infractions". Il a d'ailleurs plusieurs clients dans ce cas-là. Mardi 23, l'affaire concernant Hervé a été plaidée. Il connaîtra la décision du tribunal de police de Guéret le 20 février prochain.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un plombier-chauffagiste de la Creuse a écopé d'une amende de 450 euros au lieu de 90 pour un excès de vitesse qu'il avait commis avec sa voiture d'entreprise.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-