Creuse: un homme de 56 ans meurt à cause de la lente intervention des secours

Creuse: un homme de 56 ans meurt à cause de la lente intervention des secours

Publié le 30/03/2019 à 15:34 - Mise à jour à 15:35
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Un homme de 56 ans est mort d'une crise cardiaque en début de semaine, dans un village isolé de la Creuse, après avoir appelé deux fois les secours. Les pompiers sont finalement intervenus une demi-heure après le premier coup de fil, mais trop tard pour sauver la victime.

Une demi-heure, c'est le temps que les secours ont mis à intervenir chez cet homme, âgé de 56 ans et en arrêt cardio-respiratoire, vivant à Gentioux-Pigerolles, un village isolé dans la Creuse où vivent environ 400 habitants.

La victime, qui était gravement malade et avait subi plusieurs opérations, était décédée quand les pompiers sont finalement intervenus à son domicile.

Selon La Montagne, un premier coup de téléphone au Samu a été passé par l'épouse de défunt à 5h45 le jour des faits.

Le quinquagénaire souffrait de douleurs abdominales et une ambulance privée, qui met jusqu'à une heure pour intervenir dans ce genre de secteur, a été prévenue.

Un second appel a été passé entre 6h01 et 6h03. L'état de santé de l'homme étant devenu trop préoccupant, les pompiers ont été dépêchés sur place en urgence mais n'ont pu arriver qu'à 6h25. Trop tard pour sauver la personne.

Lire aussi: Leur père "perdu" aux urgences pendant 24 heures est retrouvé dans le coma

Une enquête a été ouverte par l'Agence régionale de santé (ARS) afin de déterminer s'il y a eu des dysfonctionnements et éclaircir les circonstances de la mort de cet homme.

Selon le directeur adjoint du Service départemental d'incendie et de secours (SDIS), le colonel Vincent Neuzan, "les procédures ont été respectées".

Dominique Simoneau, la maire de la commune, a de son côté déclaré: "J'attends les résultats de l'enquête pour savoir s'il y a eu dysfonctionnement même si, dans notre secteur, des problèmes de délai d'intervention peuvent surgir fréquemment".

Et aussi:

Mantes-la-Jolie: un homme quitte les urgences et meurt devant l'hôpital

Pau: elle appelle les secours 394 fois avant d'être arrêtée

Un enfant de 5 ans sauve son père en appelant les secours

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un homme de 56 ans est mort dans un village isolé de la Creuse une demi-heure après avoir appelé les secours.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-