Creuse: un octogénaire prend la nationale en contresens, trois morts

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Creuse: un octogénaire prend la nationale en contresens, trois morts

Publié le 17/09/2017 à 10:32 - Mise à jour à 10:38
©Facebook
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un home de 80 ans a pris la RN 145 à contresens, samedi dans la Creuse. Il a heurté frontalement un véhicule transportant un couple. Les trois personnes impliquées dans cet accident ont été tuées.

Le drame qui s’est joué samedi 16 sur une route de la Creuse n’a laissé aucune chance à ses malheureux acteurs. Trois personnes ont été tuées dans l’après-midi sur la Route nationale 145 à hauteur de Saint-Maurice-la-Souterraine. Le résultat d’un choc frontal entre deux véhicules, révèle Franceinfo.

Les victimes sont deux hommes et une femme. Un couple de septuagénaires circulait sur la nationale tandis qu’un homme de 80 ans est arrivé en roulant à contresens. Cette portion de la RN145 est pourtant une deux fois deux voies délimitée par une barrière de sécurité. Difficile donc d’expliquer comment l’octogénaire a pu s’engager en sens interdit sans s’en rendre compte. On ignorait notamment ce dimanche 17 sur quelle distance il avait pu ainsi rouler avant le drame.

La partie avant de chacun des deux véhicules -un monospace et une citadine- a été totalement enfoncée, témoignant de la violence du choc.

Le département a connu un début d’année particulièrement meurtrier sur les routes. "Si le nombre d’accidents est sensiblement le même qu’en 2016 (30 accidents contre 29 en 2016), la gravité de ceux-ci est en augmentation avec 5 tués (contre 2 en 2016), 32 blessés (contre 29 en 2016) et 26 blessés hospitalisés (contre 21 en 2016)", avait rappelé en juin le préfet à ses administrés.

Les contresens et chocs frontaux ont déjà fait plusieurs morts cette année. Le 31 juillet, une femme de 88 ans a été tuée après avoir pris l’autoroute A4 en sens inverse. En mai, quatre personnes se trouvant dans la même voiture avaient ainsi trouvé la mort dans l’Eure-et-Loire. Début septembre, en Espagne, cinq membres d’une même famille avaient été tués, percutés par un camion.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La Creuse a connu un début d'année particulièrement meurtrier sur la route (illustration).

Newsletter





Commentaires

-