Dallas: les policiers ont neutralisé le tireur en utilisant un "robot-tueur"

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 09 juillet 2016 - 14:30
Image
Le robot MarcBot
Crédits
©Nasa/Flickr
Un MarcBot, le robot probablement utilisé à Dallas.
©Nasa/Flickr
La police de Dallas a fait usage d'un robot portant une bombe pour éliminer l'auteur de la tuerie qui a fait cinq morts. Cette technique était déjà utilisée en Irak, mais jamais dans le cadre d'une opération policière sur le sol national.

C’est une innovation particulière, qui n’est pas nécessairement passé au premier plan au cœur du drame qui a touché la ville de Dallas (Texas), avec le meurtre de cinq policiers par un homme finalement abattu après s’être retranché. Et pourtant. Pour la première fois, "l’assaut" pour neutraliser Micah Johnson, l’auteur de la tuerie a, pour la première fois, été mené par un robot. Celui-ci était en effet porteur d’une bombe qui a explosé à proximité du forcené. "Les négociations ont échoué. Nous avons eu un échange de coups de feu avec le suspect. Nous n'avons pas vu d'autre option que d'utiliser notre bombe portée par un véhicule pour qu'elle détone où le suspect se trouvait. Les autres options auraient exposé nos officiers à trop de danger", a expliqué David Brown, le chef de la police de Dallas.

Les officiels n’ont cependant pas été explicite sur les détails de l’opération. Ils n’ont ainsi pas communiqué sur le modèle de robot utilisé, mais les observateurs penchent plutôt pour le MarcBot, un robot peu coûteux (environ 83.000 euros), au maniement facile, et qui a déjà été utilisé en Irak. D’autres envisagent également l’usage d’un Remotec Andros F6B, un appareil plus complexe, doté de rbas articulés et d’une excellente capacité de zoom, lui permettant de communiquer aux policiers ou aux militaires des détails très précis d’une scène de combat.

Cinq policiers ont été tués et neuf autres blessés dans une fusillade survenue jeudi 6 à Dallas lors d'une manifestation protestant contre la mort de deux hommes noirs tués par les forces de l'ordre, l'un en Louisiane n et l'autre dans le Minnesota, selon les premiers bilans provisoires. Alors que la police pensait dans un premier temps que plusieurs tireurs étaient impliqués, elle a annoncé que le seul assaillant était Micah Johnson.

 

À LIRE AUSSI

Image
Police dallas fusillade arme suspects bombes états-unis
Dallas: 5 policiers abattus par des snipers en marge d'une marche contre les violences policières
Cinq policiers ont été tués et une dizaine d'autres blessés dans une fusillade survenue jeudi à Dallas lors d'une manifestation protestant contre la mort de deux homme...
08 juillet 2016 - 10:57
Politique
Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don