Décolleté trop visible, elle est expulsée d'un vol EasyJet (photos)

Décolleté trop visible, elle est expulsée d'un vol EasyJet (photos)

Publié le 06/07/2019 à 10:48 - Mise à jour à 11:08
© PASCAL PAVANI / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Une femme de 31 ans assure avoir été expulsée d'un vol EasyJet le 23 juin dernier parce que son décolleté était trop visible. La compagnie rétorque que ce problème vestimentaire n'a été que le point de départ d'une altercation plus grave.

La jeune femme assure que c'est parce que ses seins étaient trop visibles qu'elle a été expulsée d'un vol EasyJet le 23 juin dernier. La compagnie assure de son côté que le décolleté n'a été que l'élément déclencheur d'une altercation entre la passagère et le personnel, et que c'est cet échange tendu qui a conduit à l'expulsion.

Harriet Osborne, 31 ans, a dénoncé cette affaire fin juin dans la presse britannique, posant avec le chemisier de la discorde. Celui-ci offre un décolleté plongeant et est très transparent. La poitrine est donc assez visible. Consciente de cela, la trentenaire assure qu'elle avait pris soin d'utiliser des cache-tétons afin de rendre le tout plus chaste.

Mais selon The Sun, des passagers de ce vol Malaga-Londres se sont tout de même plaints d'une tenue jugée indécente, notamment en présence d'enfants. L'équipage aurait alors demandé à Harriet Osborne de se couvrir. Ce qu'elle aurait accepté de faire en mettant un pull.

Voir: Exclus d'un avion pour leur "odeur", ils dénoncent un acte antisémite (vidéo)

Jusque-là, les versions de la trentenaire et de la compagnie s'accordent. Mais la jeune femme assure que cela n'a pas suffi et qu'une hôtesse de l'air l'a non seulement humiliée en la sermonnant devant tout le monde, mais a par la suite refusé qu'elle reste dans l'avion, quelle que soit sa tenue. Harriet Osborne affirme avoir dû dormir sur le sol de l'aéroport en attendant le vol suivant, qu'elle a dû payer. 

EasyJet confirme que la passagère s'est vu demander de se couvrir et a accepté, mais assure qu'elle s'est montrée irrespectueuse et agressive envers le personnel. C'est ce comportement qui aurait motivé son expulsion de l'avion. 

Lire aussi:

Emirates: une famille expulsée d'un avion à cause du fils autiste 

Ajaccio: débarquée d'un vol Easyjet car son bébé a la varicelle (photo)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




EasyJet confirme que le décolleté de la passagère était problématique, mais assure que ce n'était pas le motif de son expulsion.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-