Démantèlement d'un réseau de prostitution nigérian actif dans toute la France

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Démantèlement d'un réseau de prostitution nigérian actif dans toute la France

Publié le 06/10/2018 à 11:00 - Mise à jour à 11:03
© Bertrand GUAY / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un réseau de prostitution a été démantelé au terme de 15 mois d'enquête à Paris. Depuis juin dernier, une trentaine de personnes ont été arrêtée dans la capitale. Entre 30 et 50 millions d'euros ont été blanchis entre la France et le Nigéria entre 2015 et 2018.

Plus de 20 personnes ont déjà été mises en examen et écrouées. Un réseau de prostitution nigérian a été démantelé à Paris depuis juin. L'OCLGDF, l'office central de lutte contre la grande délinquance financière, estime entre 30 et 50 millions d'euros les sommes blanchies entre la France et le Nigéria.

Selon BFMTV qui révélait les faits vendredi 5, c'est une enquête commune entre l'OCLGDF et l'office central pour la répression de la traite des êtres humains qui a permis ce coup de filet.

Tout a débuté dans le sud-est de la France où un réseau de proxénétisme nigérian a été découvert. Les enquêteurs ont alors identifié l'homme chargé de récolté l'argent issu des passes de femmes prostituées.

A voir aussi: Paris - un réseau international de prostitution démantelé dans les beaux quartiers

A Paris, des collecteurs étaient ensuite chargés de déposer les sommes d'argent sur des comptes bancaires puis de les retirer. Les autorités estiment ainsi qu'entre 2015 et 2018 entre 30 et 50 millions d'euros ont ainsi été blanchis.

Les policiers ont d'ailleurs interpellé deux hommes munis de valises, l'une contenant 200.000 euros et l'autre 250.000 euros toujours en liquide, alors qu'ils s'apprêtaient à rejoindre des destinations européennes. Les malfrats ne faisaient en effet jamais de trajets directs Paris-Abuja (la capitale du Nigéria) pour brouiller les pistes.

L'affaire ne se limite pas au sud-est. Les enquêteurs ont découvert que ce réseau géré par deux organisations criminelles, la Black Axe et Supreme Eiye Confraternity, sévissait dans tout le pays: de Paris en passant par Lille, Strasbourg, Colmar mais aussi Marseille, Lyon, Bordeaux ou encore Nantes.

C'est "une première en Europe" et depuis juin une trentaine de personnes ont été arrêtées et plus de 20 ont déjà été mises en examen et écrouées, certaines d'entre elles faisaient partie de cette organisation depuis 10 ans.

A lire aussi:

Airbnb - dégradations, prostitution, drogue, sous-location: responsabilités et recours du propriétaire

La justice alerte sur l'augmentation de la prostitution dans les cités

Prostitution sur Vivastreet: information contre X pour "proxénétisme aggravé"

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Une trentaine de personnes ont déjà été arrêtées depuis juin dans le cadre de cette enquête pour proxénétisme et blanchiment d'argent.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-