Déni de grossesse: une ado de 14 ans accouche chez elle, le bébé meurt

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Déni de grossesse: une ado de 14 ans accouche chez elle, le bébé meurt

Publié le 09/11/2018 à 15:01 - Mise à jour à 15:17
© BORIS HORVAT / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un bébé mort a été découvert le 30 octobre dernier au domicile d'une famille à Soissons. Une adolescente de 14 ans y avait accouché un peu plus tôt, seule. Elle aurait fait un déni de grossesse.

Selon le parquet, il s'agirait des conséquences dramatiques d'un déni de grossesse. Une adolescente de 14 ans a accouché chez elle, à Soissons (Aisne), le 30 octobre dernier. Elle n'a prévenu personne et c'est seulement après que les médecins ont expliqué à sa mère la situation que le bébé a pu être retrouvé, malheureusement trop tard.

Ce jour-là, la mère avait amené sa fille à l'hôpital car elle souffrait d'une hémorragie vaginale. Mais en l'examinant les médecins ont rapidement constaté qu'elle venait d'accoucher, ce que la jeune fille a démenti, rapporte L'Union. La mère elle-même a expliqué ne jamais s'être doutée de la grossesse de sa fille. Ce qui fait donc penser aux enquêteurs qu'il s'agit d'un déni de grossesse, lequel se traduit par une absence de symptômes ou leur attribution à d'autres causes.

Voir: Marne - morte d'une infection généralisée après un déni de grossesse

Le personnel soignant a alerté les autorités et une enquête a été ouverte. Le cadavre du bébé a finalement été retrouvé au domicile familial, situé dans le quartier de Presles. L'adolescente l'avait mis au monde dans sa propre chambre. On ignorait encore ce vendredi 9 si l'enfant était mort-né ou si la jeune fille l'avait abandonné alors qu'il était en vie. Elle a en effet été très choquée lorsqu'elle a été confrontée à la réalité et a dû être prise en charge aussi bien sur le plan psychologique que médical et n'a donc pas pu être interrogée par les enquêteurs dans un premier temps.

Ceux-ci se sont également penchés sur l'environnement familial, mais aucun élément n'aurait été relevé permettant d'expliquer ce drame. L'adolescente était scolarisée normalement et n'a jamais eu affaire à une assistante sociale ou à la justice des mineurs.

Lire aussi:

Adepte de médecines naturelles, il "masse" son bébé: une dizaine de fractures

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La jeune fille a nié avoir accouché ou même avoir été enceinte.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-