Déraillement aux Etats-Unis: le train roulait à 128 km/h au lieu de 48

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Déraillement aux Etats-Unis: le train roulait à 128 km/h au lieu de 48

Publié le 19/12/2017 à 11:51 - Mise à jour à 12:02
© Brooke BOVA / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Aux Etats-Unis, un train reliant Seattle à Portland a déraillé lundi près de la commune de DuPont, faisant trois morts et une centaine de blessés. Les enquêteurs de l'Autorité fédérale des transports ont révélé que le train roulait à 128 km/h dans une zone limitée à 48 km/h.

Il roulait plus de deux fois trop vite. Aux Etats-Unis, un train reliant Seattle à Portland a déraillé lundi 18 près de la commune de DuPont, faisant trois morts et une centaine de blessés. Les causes de ce drame ne sont pas encore officiellement établies mais les enquêteurs de l'Autorité fédérale des transports viennent de faire part des avancées de l'enquête.

Ils ont révélé que le train roulait à 128 km/h (80 miles/h) dans une zone limitée à 48 km/h (30 miles/h). "Il est trop tôt pour dire" pourquoi le train roulait à cette vitesse, a indiqué Bella Dinh-Zarr du bureau national de sécurité des transports précisant que cette information provenait d'un enregistreur de données de la locomotive arrière du train.

D'après les premiers éléments rapportés, le train était équipé de la technologie pendulaire, qui permet d'atteindre une plus grande vitesse. Mais aussi du Positive Train Control (PTC), un système de limitation de vitesse ou d'arrêt automatique en cas de situation dangereuse. Concrètement, il permet de surveiller où se trouve le train et la vitesse à laquelle il circule grâce à des capteurs GPS placés à la fois dans les trains et le long des voies.

A lire aussi - USA: train qui déraille, panne à Atlanta, des infrastructures en piteux état

Un système informatique centralise ensuite les données et empêche tout accident de se produire en prenant le contrôle du train à la place du conducteur en cas d'erreur. Seulement voilà: ce dernier ne fonctionnait pas sur tout le tronçon. Selon certains experts, le déraillement aurait pu être évité si le système PTC avait été installé sur l'ensemble de la ligne.

Pour rappel, le dernier accident ferroviaire grave aux Etats-Unis remonte au 12 mai 2015: au total, le déraillement d'un train lancé à grande vitesse entre Washington et New York avait fait huit morts et plus de 200 blessés.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le train qui a déraillé aux Etats-Unis roulait à 128 km/h dans une zone limitée à 48 km/h.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-