Des militants antispécistes interpellés après une opération dans les élevages

Des militants antispécistes interpellés après une opération dans les élevages

Publié le 22/05/2019 à 07:24 - Mise à jour à 07:26
© GREG BAKER / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Une douzaine de militants antispécistes, notamment des membres de l'association Boucherie Abolition, ont été interpellés mardi 21. Le groupe avait organisé en avril dernier une opération de "libération" d'animaux d'élevage.

Un "coup de filet" a eu lieu mardi dans le milieu des militants antispécistes avec une douzaine d'interpellations. Plusieurs des personnes arrêtées sont membres de l'association "Boucherie Abolition", mouvement qui cherche notamment à "renverser le système fasciste humaniste qui «nesclavagise» les autres animaux".

Ce groupe s'était notamment illustré en avril dernier lors d'une opération coup de poing menée dans plusieurs exploitations agricoles dans l'Eure, l'Orne et l'Eure-et-Loir. "Les militants avaient «libéré» des poules, des dindes et des truies. Une opération menée à visage découvert et filmée par leurs soins, avant d'être diffusée sur les réseaux sociaux", rappelle Franceinfo qui révèle l'information. "L’armée de libération sort des camps pour nous aider à abolir leur esclavage", avaient alors tweeté l'association en légende d'une photo montrant les cochons visés par l'opération.

Voir: Paris - une boucherie bio attaquée par des militants antispécistes

Le parquet d'Evreux avait ouvert une enquête pour "vol aggravé", "dégradation en réunion", "violation de domicile" et "entrave à la liberté du travail". Les militants ayant agi à visage découvert, il semble probable que ces interpellations soient liés à cette opération, même si cela n'avait pas encore été officiellement confirmé ce mercredi matin.

Les faits reprochés sont punissables de peines de prison pouvant pour les plus graves aller jusqu'à cinq ans et 75.000 euros d'amende.

Alors que les mouvements vegans ou antispécistes se développent depuis plusieurs années, certains groupes ont décidé de miser sur des actions spectaculaires et parfois illégales pour se faire entendre.

Lire aussi:

"La viande est un meurtre": happenings antispécistes devant des boucheries

Boucher bio agressé par des militants vegans: "C'est du terrorisme alimentaire"

Boucheries lilloises: prison ferme, aménageable pour deux activistes antispécistes

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les militants antispécistes interpellés auraient participé à une opération illégale dans des élevages.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-