Deuil-la-Barre: l'ado ouvre la bouche à incendie, les parents doivent payer la (grosse) facture

Auteur(s)
La rédaction de FranceSoir.fr
Publié le 18 mai 2018 - 22:10
Image
Une bouche d'incendie.
Crédits
©Twitter
L'adolescent a ouvert la bouche à incendie (illustration).
©Twitter
A Deuil-la-Barre dans le Val-d'Oise, les parents d'un adolescent qui a ouvert sans raison une borne à incendie ont reçu la facture du préjudice, adressée par la mairie. Et la note est plutôt salée.

L'adolescent a cédé au "street pooling", une pratique consistant à ouvrir les bouches à incendie, notamment en cas de fortes chaleurs. Le Parisien rapporte jeudi 17 le cas d'un garçon de 15 ans ayant volontairement ouvert une bouche à incendie dans la commune de Deuil-la-Barre dans le département du Val-d'Oise.

Les faits remontent au 8 mai, jour férié. Le jeune garçon a forcé la bouche ce qui a entraîné une expulsion brutale de l'eau à une hauteur de huit mètres.

L'adolescent a rapidement été repéré grâce aux caméras de vidéosurveillance installées sur la commune. Arrêté, il a été placé en garde à vue dans le cadre d'une procédure pour vol et dégradation. Devant l'évidence, il a reconnu les faits. Il a été relâché et ne sera pas poursuivi, mais ses parents devront régler la facture. Et elle est particulièrement lourde.

Lire aussi - Lille: quatre adolescents arrêtés après un incendie à l'Eurallille

La famille a eu la désagréable surprise de recevoir en effet une facture de 2.000 euros adressée par la mairie de Deuil-la-Barre pour couverture du préjudice. Interrogée par le journal, la mairie confirme qu'il s'agit bien du montant de ce qui a été gaspillée par le jeune homme. Soit, concrètement, 45 mètres cubes d'eau projetés hors de la borne, mais aussi les dommages causés à la borne ainsi que le coût de l'intervention des services techniques pour que les choses rentrent dans l'ordre.

Les communes de la région parisienne font face à la multiplication de ce type d'incivilités en cas de températures estivales. Lors de l'été 2017, la ville d'Asnières-sur-Seine (Hauts-de-Seine) avait frappé fort en infligeant des amendes de 9.000 euros à trois personnes ayant cédé à la tentation du "street pooling".

À LIRE AUSSI

Image
Une prison.
Maubeuge: 400 détenus évacués suite à l'incendie de la prison
Un incendie a provoqué une coupure d'électricité à la prison de Maubeuge, jeudi 18 au soir. Les détenus ont dû être évacués.Le cas est rare. Les 400 détenus de la pris...
19 décembre 2014 - 10:17
Société
Image
Un incendie s'est déclaré sur le périphérique parisien dimanche 21.
Un impressionnant incendie perturbe le périphérique parisien
Un impressionnant incendie s'est déclaré ce dimanche en fin d'après-midi. Le feu a pris au niveau de la Porte d'Asnières dans le 17e arrondissement. Le sinistre pertur...
21 décembre 2014 - 19:23
Société
Image
Mr.Chat, le personnage de Thoma Vuille.
Street art: Monsieur Chat condamné à 500 euros d'amende pour "dégradations"
Poursuivi pour "dégradation", l'artiste Thoma Vuille risquait trois mois de prison. Le tribunal correctionnel de Paris a condamné le graffeur connu sous le nom de Mons...
13 octobre 2016 - 17:32
Société

Dessin de la semaine

Soutenez l'indépendance deLogo FranceSoir

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de FranceSoir est confirmée.

La newsletter FranceSoir

En vous inscrivant, vous autorisez FranceSoir à vous contacter par e-mail.