Dieudonné accusé d'avoir dupé la propriétaire d'un château

Dieudonné accusé d'avoir dupé la propriétaire d'un château

Publié le 06/05/2019 à 09:16 - Mise à jour à 09:17
© KENZO TRIBOUILLARD / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

L'humoriste controversé Dieudonné est accusé d'avoir dupé une châtelaine des Côtes-d'Armor, à Héron. Il aurait fait croire à la comtesse qu'une troupe de théâtre amateur allait se produire dans son château alors que c'est lui qui est monté sur scène.

Régulièrement interdit de jouer ses spectacles, l'humoriste très controversé Dieudonné semblerait avoir trouvé une astuce pour se produire: faire croire qu'une troupe de théâtre amateur monte sur scène.

C'est en tout cas ce qu'il aurait fait croire à une châtelaine des Côtes-d'Armor. Comme l'a relaté France Bleu Côtes-d'Armor, cette comtesse avait loué vendredi 3 au soir son château à une troupe de théâtre amateur.

Sauf qu'en début de soirée, la femme et son fils ont pu constater l'arrivée de trois minibus et de dizaines de voitures. En tout, c'est 150 personnes étaient alors rassemblées.

A voir aussi: Fraude fiscale, abus de biens: 18 mois ferme requis contre Dieudonné

Mais ce n'est qu'à 20h30 que la châtelaine et son fils se sont rendu compte qu'ils avaient été floués: lorsque Dieudonné est arrivé sur les lieux.

Ils ont alors alerté les gendarmes. Mais les militaires n'ont rien pu faire: un contrat "en bonne et due forme" avait été signé entre les deux parties.

Si la représentation s'est déroulée sans encombre, la propriétaire du château n'a pas du tout apprécié ce "procédé affreux" qu'elle considère comme "un viol de propriété". Elle appelle maintenant les châtelains bretons à la plus grande vigilance.

Ce n'est pas la première fois que Dieudonné, condamné plusieurs fois pour des faits de haine raciale, use de ce procédé. Il avait déjà dupé les propriétaires d'un château de l'Ille-et-Vilaine en janvier dernier.

A lire aussi:

Dieudonné poursuivi en Suisse pour son négationnisme et son antisémitisme

Des "gilets jaunes" chantent "La Quenelle" de l'humoriste antisémite Dieudonné (vidéo)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une châtelaine accuse Dieudonné de l'avoir dupée et de s'être produit en spectacle à la place d'une hypothétique troupe de théâtre amateur.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-