Dîner mortel à Authon-du-Perche: les causes de la mort des deux amis sont connues

Dîner mortel à Authon-du-Perche: les causes de la mort des deux amis sont connues

Publié le 08/08/2017 à 16:42 - Mise à jour à 16:56
©Frédéric Bisson/Flickr
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Les raisons du décès de deux amis à Authon-du-Perche sont désormais connues. L'hôte de 68 ans s'est étouffé avec un morceau de viande et son convive de 38 ans a succombé à une crise cardiaque.

Ce tragique fait divers avait commencé par laisser pantois les enquêteurs en charge du dossier. Deux hommes de 38 et 69 ans avaient été retrouvés morts jeudi 3 dans le jardin d'une maison à Authon-du-Perche, dans l'Eure-et-Loir. 

Leurs corps ne portent aucune signe de violence, il n'y a pas eu d'effraction ni de vol, et la scène ne présente pas de trace de bagarre. "Leurs visages étaient paisibles, ils donnaient vraiment l'impression de dormir. (...) Autour, tout était en place, les assiettes entamées. Comme si le temps s'était soudainement arrêté", confiait au Parisien Patrice Leriget, maire du village.

Les deux hommes avaient dîné ensemble et des restes de repas étaient visibles sur la table. Seule l'hypothèse de la mort par empoissonnement, volontaire ou non, restait plausible, notamment par le biais de la toxine botulique qui peut causer une mort foudroyante.

Les autopsies réalisées sur les deux corps mardi ont permis de découvrir les causes de la mort des deux hommes: il ne s'agit pas d'un empoisonnement. Le procureur de Chartres a indiqué que Lucien, 69 ans, se serait étouffé avec un morceau de viande. L'homme avait les "dents en mauvais état" et en petite quantité, rapporte d'Europe 1, et avait tenté d'avaler un gros morceau de côte de boeuf.

Alors que son ami s'étouffait sous ses yeux, Olivier, 38 ans, a alors succombé à une crise cardiaque. En effet, l'homme souffrait d'une cardiomégalie -une hypertrophie du cœur qui devient alors volumineux- son organe pesait 500 grammes, contre 300 à 350 grammes pour un cœur sain.

Le soir du drame, les deux hommes avaient consommé beaucoup d'alcool, en témoigne les "nombreuses bouteilles de vin et de pastis, ainsi que des canettes de bière (qui) ont été découvertes dans la maison" rapporte BFMTV.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Deux hommes de 38 et 69 ans avaient été retrouvés morts dans le jardin d'une maison.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-