Disneyland Paris: un hacker trouve une faille pour éviter la queue

Disneyland Paris: un hacker trouve une faille pour éviter la queue

Publié le 18/06/2018 à 14:52 - Mise à jour le 19/06/2018 à 10:39
© BERTRAND GUAY / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Le hacker Artex a découvert une faille dans le système informatique du parc d'attraction Disneyland Paris. Celle-ci permet de générer des billets coupe-file à l'infini et donc éviter de faire la queue.

Eviter les queues aux attractions de Disneyland Paris? C'est possible selon le hacker Artex. Dimanche 17, il a d'ailleurs expliqué à BFMTV comment il avait procédé pour détecter la faille informatique dans la système du parc d'attraction.

Tout a commencé alors qu'il passait une journée au pays de Mickey avec des amis. "Après avoir acheté nos tickets pour le parc, mes amis et moi avons été interpellés par les numéros des billets, qui étaient consécutifs", a-t-il expliqué à la chaine d'information.

Ils avaient alors décidé de prendre un ticket coupe-file via le système Fastpass, qui permet aux visiteurs de bénéficier d'un billet pour une attraction de leur choix. Cependant, un seul billet par personne est disponible.

A voir aussi: Des hackers suppriment "Despacito" et piratent d'autres vidéos sur YouTube

Mais les numéros des billets étant consécutifs, le hacker a simplement généré de nouveaux codes, à la suite de son ticket et ceux de ses amis. Il a ainsi réussi à avoir des pass supplémentaires, correspondants à un ticket vendu à un autre visiteur de Disneyland Paris.

La pratique est frauduleuse puisqu'elle a permis à Artex de ne pas faire la queue en profitant du billet Fastpass réservé à un autre visiteur.

Le jeune passionné d'informatique a cependant indiqué qu'il ne comptait pas faire de profit avec cette faille présente dans le système du parc. C'est d'ailleurs pour cela qu'il a témoigné: afin que Disneyland Paris, aujourd'hui informé que la sécurité de son site n'est pas optimale, puisse corriger cette erreur.

"Les systèmes informatiques ne sont pas infaillibles et des brèches peuvent toujours être découvertes. Néanmoins nous revoyons constamment nos procédures et systèmes. Nous avons pris en compte et apprécions les retours de nos visiteurs qui permettent d’améliorer et de renforcer nos procédures", a d'ailleurs réagi le parc d'attraction. La faille est donc certainement déjà supprimée.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un hacker a réussi à générer des billets coupe-file grâce à une faille dans le système informatique de Disneyland Paris.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-