Disparition: l'adolescente de 16 ans retrouvée à Arles saine et sauve

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Disparition: l'adolescente de 16 ans retrouvée à Arles saine et sauve

Publié le 16/11/2017 à 08:03 - Mise à jour à 08:09
©Salom-Gomis Sebastien/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

La lycéenne de 16 ans, portée disparue depuis mercredi matin dans le Calvados, a été retrouvée le soir-même à Arles (Bouches-du-Rhône). Une enquête avait été ouverte quelques heures plus tard pour enlèvement.

Sa famille peut enfin souffler. La lycéenne de 16 ans, portée disparue depuis mercredi 15 au matin dans le Calvados, a été retrouvée le soir-même à Arles (Bouches-du-Rhône). D'après les informations rapportées par le parquet de Caen, qui avait ouvert une enquête pour enlèvement, elle se serait rendue d'elle-même là-bas mais les enquêteurs ignorent encore qui elle rejoignait et le moyen de transport qu'elle a utilisé pour se rendre sur place. Saine et sauve, elle aurait fait une fugue.

Pour rappel, la jeune fille avait quitté son domicile d'Evrecy, tôt le matin, pour prendre son bus et se rendre au lycée Malherbe de Caen, où elle est scolarisée en 1ère scientifique. Mais elle n'est jamais arrivée à destination. Rapidement, et à la plus grande inquiétude de ses parents, ses effets personnels ont été retrouvés: son téléphone portable a été découvert dans une bouche d'égout tandis que son sac à dos, sa carte de transport, son téléphone portable, sa carte SIM et l'une de ses chaussures ont été vus près de l'arrêt de bus d'Evrecy où elle avait été aperçue pour la dernière fois.

Des éléments inquiétants qui ont poussé le parquet à ouvrir une enquête pour enlèvement. D'importants moyens de recherches -brigade cynophile, hélicoptère, et 75 militaires engagés- ont d'ailleurs été mis en place pour retrouver l'adolescente. Ses proches, ses professeurs, ses camarades de classe ainsi que le chauffeur du bus ont été entendus.

Mais finalement, "ce sont les résultats de l'exploitation de la téléphonie qui ont orienté les recherches vers les Bouches-du-Rhône", a expliqué la procureure, sans donner plus de précisions.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'adolescente de 16 ans a été retrouvée saine et sauve.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-