Disparition de la petite Maëlys à Pont-de-Beauvoisin: le domicile du gardien de la salle des fêtes perquisitionné

Disparition de la petite Maëlys à Pont-de-Beauvoisin: le domicile du gardien de la salle des fêtes perquisitionné

Publié le 29/08/2017 à 12:31 - Mise à jour à 12:36
©Capture d'écran Google Street View
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Les enquêteurs poursuivent leurs recherches pour retrouver la petite Maëlys, disparue ce week-end alors qu'elle assistait à un mariage à la salle des fêtes de Pont-de-Beauvoisin, en Isère. Ce mardi matin, le domicile du gardien de cette salle, ainsi que sa voiture, ont été perquisitionnés. Une conférence de presse, pour faire le point sur l'enquête, est prévue à 14h30.

L'enquête autour de la disparition de la petite Maëlys De Arujo, 9 ans, qui a été requalifiée en enlèvement lundi 28, se poursuit. La fillette a disparu dans la nuit de samedi 27 à dimanche 28, à Pont-de-Beauvoisin, alors qu'elle assistait avec ses parents à un mariage dans la salle des fêtes de ce petit village d'Isère.

Les enquêteurs ont procédé ce mardi 29 au matin à la perquisition de la maison du gardien, qui se situe à proximité de la salle polyvalente. Ils ont également inspecté le véhicule de cet individu, qui est une Citroën blanche selon France Bleu Isère.

Depuis 48 heures, les 180 invités du mariage sont interrogées et leurs casiers judiciaires passés au crible. C'est d'ailleurs peut-être un de ces témoignages qui a mis sur la piste du gardien de la salle des fêtes.

A noter qu'à l'heure actuelle, ce mardi midi, les résultats de la perquisition n'ont pas été communiqués. Mais une conférence de presse est prévue par le parquet de Bourgoin-Jallieu à 14h30 au Palais de Justice.

Le procureur de la République avait, lundi, annoncé "qu'aucune piste accidentelle ou criminelle (n'était) écartée".

Un important dispositif de recherches a été déployé depuis que Maëlys s'est volatilisée vers 3h du matin dimanche. De nombreux gendarmes, des sapeurs-pompiers, des pompiers volontaires et six équipes cynophiles ont été réquisitionnés pour faire des battues. Un hélicoptère a été également mobilisé pour survoler la zone et une brigade nautique a enfin sondé la rivière située à proximité. Les chiens ont repéré la trace de la fillette autour de la salle des fêtes mais pas au-delà du parking. 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Maëlys a disparu dans la nuit de samedi à dimanche, alors qu'elle assistait à un mariage avec ses parents, dans cette salle des fêtes de Pont-de-Beauvoisin.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-