Disparition de Maëlys: la voiture du suspect aurait été soigneusement nettoyée

Disparition de Maëlys: la voiture du suspect aurait été soigneusement nettoyée

Publié le 07/09/2017 à 10:19 - Mise à jour à 11:18
© PHILIPPE DESMAZES / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

L'enquête autour de la disparition de la petite Maëlys se poursuit. Mercredi, alors que l'on apprenait que des brigades nautiques effectuaient des recherches au lac d'Aiguebelette, en Savoie, "Le Dauphiné Libéré" dévoilait que la voiture de l'homme de 34 ans avait été méticuleusement nettoyée.

Nouveau rebondissement dans l'enquête sur la disparition de la petite Maëlys à Pont-de-Beauvoisin en Isère. Le Dauphiné libéré a en effet dévoilé mercredi 6 que la voiture du suspect, Nordahl L. âgé de 34 ans, aurait été méticuleusement nettoyée.

L'enfant est recherchée depuis dix jours maintenant et une perquisition au domicile du suspect, mis en examen depuis dimanche 3, a eu lieu mardi 5. Le lendemain, des brigades nautiques faisaient des recherches au lac d'Aiguebelette en Savoie, à proximité du logement du suspect. Dans le même temps, une source proche de l'enquête révélait que le coffre de l'Audi A3 de l'ancien militaire avait été nettoyé à l'aide d'un produit particulièrement efficace.

C'est effectivement une solution pour laver les jantes des voitures qui aurait été utilisée. Un moyen semble-t-il redoutablement efficace pour tromper l'odorat des chiens et enlever de nombreuses taches.

Les enquêteurs n'ont donc pas pu récupérer d'indice dans la partie arrière du véhicule comme ils avaient pu le faire sur le tableau de bord. C'est à cet endroit que les gendarmes avaient retrouvé une trace ADN, appartenant à Maëlys, dimanche. Nordahl Lelandais avait alors expliqué que la petite fille était montée dans l'Audi A3 pour voir ses chiens.

Le suspect n'a rien dit de plus aux enquêteurs et sa famille soutient qu'il est innocent. Les recherches continuent pour retrouver l'enfant disparue depuis une célébration de mariage à la salle des fêtes de Pont-de-Beauvoisin.

L'homme a quitté le mariage pendant un certain temps, correspondant à celui de la disparition de Maëlys. Selon l'ancien militaire, cette absence est due à une simple tache de vin sur son short. Il serait rentré chez lui, où il vit avec ses parents, pour se changer. Cependant, le vêtement n'a toujours pas été retrouvé par les enquêteurs.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La gendarmerie poursuit son enquête pour retrouver la petite Maëlys.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-