Disparition de Maëlys: Nordahl L. a nettoyé sa voiture à l'extrême, les chiens policiers en ont été intoxiqués

Disparition de Maëlys: Nordahl L. a nettoyé sa voiture à l'extrême, les chiens policiers en ont été intoxiqués

Publié le 29/09/2017 à 12:52 - Mise à jour à 13:13
©Capture d'écran YouTube
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Les deux bergers malinois, sollicités pour fouiller la voiture du principal suspect de l'affaire Maëlys, sont tombés malades peu après leur intervention. Ils ont été pris de vomissements, empoisonnés par le puissant détergent utilisé par Nordahl Lelandais pour nettoyer son véhicule.

Un produit trop puissant pour leur flair. Selon une information rapportée par Le Parisien, les deux bergers malinois, sollicités pour fouiller la voiture du principal suspect de l'affaire Maëlys, sont tombés malades peu après leur intervention. Empoisonnés par le puissant détergent utilisé par Nordahl Lelandais pour récurer l'habitacle de son véhicule, ils ont été pris de vomissements.

Appartenant au service central d’identité judiciaire d’Ecully (Rhône), les deux chiens avaient été appelés en renfort pour déterminer, grâce à leur odorat, si la fillette était montée ou pas dans la voiture du suspect. Et certains éléments laissaient croire que c'était bel et bien le cas. En effet, au lendemain la disparition de l'enfant, Nordahl Lelandais a nettoyé son Audi A3 dans une station de lavage, une information confirmée par le principal intéressé qui a en revanche affirmé qu'il voulait simplement la rendre belle pour la revendre par la suite. Cependant, lorsqu'une trace a été trouvée dans l'habitacle, le suspect a admis la présence de la petite fille, mais seulement un bref instant, cette dernière voulant vérifier la présence de chiens dans le véhicule.

Mais les images tirées des caméras de surveillance sont plus que suspectes. Consultées par Le Parisien, elles montrent qu'il a apporté un soin extrême à la propreté de son véhicule. En effet, le nettoyage aurait duré 2h17 très précisément. Il aurait par ailleurs nettoyé l'habitacle et le coffre avec un produit d'ordinaire utilisé pour les jantes et donc particulièrement puissant, dont l'odeur peut d'ailleurs désorienter les chiens policiers. De plus, il aurait pris du temps pour astiquer méthodiquement les poignées intérieures et extérieures de la porte côté passager.

Pour rappel, la petite Maëlys est toujours introuvable après plus d'un mois de recherches. Depuis sa disparition, dans la nuit du 26 au 27 août dernier lors d'une soirée de mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère), Nordahl Lelandais a été mis en examen pour "enlèvement et séquestration" et écroué le 3 septembre. Il est le principal suspect de cette affaire.

Discrets jusqu'à présent, les parents de la victime se sont décidés à prendre publiquement la parole jeudi 28 au soir lors d'une conférence de presse à Lyon. A cette occasion, ils ont lancé un appel au suspect, lui demandant de "révéler ce qu'il sait". Quelques mots qui ont visiblement touché la mère de Nordahl Lelandais qui a assuré qu'elle lui parlera dès qu'elle pourra le voir en prison et qu'elle ne le protégerait pas en cas d'aveux

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les deux bergers malinois ont été pris de vomissements peu après leur intervention. (image d'illustration)

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-