Disparition dans le Doubs: appel à témoins pour retrouver Frédérique, une femme de 40 ans

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Disparition dans le Doubs: appel à témoins pour retrouver Frédérique, une femme de 40 ans

Publié le 26/02/2018 à 11:47 - Mise à jour à 12:04
©Capture d'écran Facebook
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Depuis le 20 février, une femme de 40 ans prénommée Frédérique a disparu à Pont-de-Roide dans le Doubs. Un appel à témoins a été lancé par les gendarmes pour tenter de la retrouver au plus vite.

Elle n'a plus donné signe de vie. Depuis le 20 février dernier, une femme de 40 ans prénommée Frédérique a disparu à Pont-de-Roide dans le Doubs, une disparition jugée inquiétante par les gendarmes qui ont rapidement pris le dossier en main afin de la retrouver au plus vite. Un appel à témoins a donc été lancé, selon une information rapportée dimanche 25 par France Bleu.

De corpulence mince et mesurant 1,70 mètre, elle a les yeux marrons, les cheveux longs, lisses et châtains. D'après les gendarmes, il se pourrait qu'elle porte des piercings, au nez et à l'arcade. Visiblement, la quadragénaire aurait quitté son domicile sans dire à son concubin où elle se rendait. Elle était vêtue d'une robe grise portée par-dessus un pantalon noir et n'aurait emporté aucune affaire sur elle. Depuis ce moment, ses proches n'ont plus aucune nouvelle. Toute personne susceptible d’avoir des informations est invitée à contacter les gendarmes en composant le 0.800.00.48.43. 

A l'initiative de plusieurs de ses amis, une battue a été organisée dimanche 25 en début d'après-midi sur les rives du Doubs mais pour le moment, les recherches n'ont rien donné. "Ce n’est pas une adepte des grandes balades, on ne sait pas où chercher. Mais on ne va pas rester les bras croisés. Disparaître comme ça, ça ne lui ressemble pas", a déclaré l'un d'eux à L'Est Républicain.

Lire aussi - Vosges: disparition inquiétante de Marie Arnold, 19 ans

Dans les colonnes du quotidien, un autre a raconté qu'il l'avait aperçue la veille de sa disparition précisant qu'elle semblait en forme: "J’ai croisé Frédérique lundi à l’Intermarché. Elle allait bien. Elle serait incapable de partir sans prévenir personne", a-t-il notamment expliqué.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une femme de 40 ans prénommée Frédérique a disparu à Pont-de-Roide dans le Doubs depuis le 20 février.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-