Dordogne: une fillette de 3 ans oubliée toute une matinée dans son bus

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Dordogne: une fillette de 3 ans oubliée toute une matinée dans son bus

Publié le 14/03/2018 à 10:52 - Mise à jour à 11:03
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Une petite fille de 3 ans a été oubliée toute une matinée au fond de son bus scolaire, mardi, à Excideuil (Dordogne). C'est la grande sœur de l'enfant qui s'est rendue compte de son absence à l'école à la pause de midi. Des recherches ont alors été lancées.

Traumatisant. Une petite fille de 3 ans prénommée Lilou a eu la peur de sa vie mardi 13 au matin après avoir été oubliée pendant plus de quatre heures dans le bus scolaire qui devait l'amener à son école d'Excideuil (en Dordogne).

C'est sa grande sœur de neuf ans qui s'est aperçue de son absence après la pause déjeuner. "Quand la grande a voulu faire le bisou à Lilou, ce qu’elle fait tous les jours, elle ne l’a pas vue sortir de la cantine", a expliqué Michaël Roubinet, le papa, dans Sud-Ouest.

Voir précédemment: un petit garçon de 3 ans oublié dans un bus scolaire, sa maman porte plainte

Ce n'est donc qu'après le repas du midi que l'inquiétude face à l'absence de l'enfant est survenue. La grande sœur de Lilou a alerté les animateurs qui ont eux-mêmes signalé l'absence de la fillette à la directrice de l'école.

Des recherches ont alors tout de suite été lancées au sein de l'établissement et la société de transport scolaire Cournil a été contactée.

Le chauffeur était descendu de son bus après avoir déposé les enfants à l'école le matin, vers 8h, sans regarder s'il en restait un à l'intérieur. Ce n'est qu'après ce coup de téléphone qu'il est allé vérifier.

Lilou était toujours assise au fond du bus, sa ceinture de sécurité attachée. Elle a eu tellement peur qu'elle s'est fait pipi dessus. "Elle nous a dit qu’elle avait dormi. Puis elle a appelé et pleuré. Mais c’est une petite discrète", a confié son père.

Et aussi: Morbihan - le bus scolaire tombe dans un fossé, le transporteur n'alerte pas les secours

Les parents sont évidemment très en colère de ce qui est arrivé à leur fille. Ils estiment que le chauffeur n'a pas fait correctement son travail en ne vérifiant pas le bus avant d'en descendre.

Mais leur courroux est aussi dirigé vers l'école qui ne les a pas appelés pour se renseigner sur l'absence de Lilou. Ils déplorent aussi l'absence d'un accompagnateur dans le bus pour les tout-petits.

Annie Sedan, maire d'Excideuil, a organisé une réunion ce mercredi 14 au soir avec le transporteur. "Nous verrons quelle décision sera adaptée. Mais nous déplorons ce qui s’est passé", a-t-elle déclaré.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La petite Lilou a été oubliée toute une matinée au fond du bus. Sa grande sœur s'est aperçue de son absence à l'école à la pause déjeuner. (Illustration)

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-