Doubs: ivre, il agresse un homme qui urinait contre un talus

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Doubs: ivre, il agresse un homme qui urinait contre un talus

Publié le 27/06/2018 à 19:25 - Mise à jour à 19:26
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un homme ivre en a agressé un autre qui urinait contre un talus, dimanche soir, à La Cluse-et-Mijoux (Doubs). Il l'a invectivé puis a sorti son revolver avant de tirer en sa direction. Mais la victime a réussi à le désarmer à temps. L'agresseur était sous le coup d'un sursis.

Un homme ivre, âgé de 36 ans, a agressé dimanche 24 au soir, à La Cluse-et-Mijoux (Doubs), un autre individu qui urinait contre un talus. Certes, uriner sur la voie publique est un acte répréhensible, et ce comportement a pu irriter le trentenaire. Mais sa réaction était disproportionnée.

Selon L'Est Républicain, qui relate les faits, l'agresseur est allé invectiver l'homme -âgé de 34 ans et originaire de Pontarlier- qui urinait en lui lançant "c'est moi le patron ici". Ce dernier s'est vite rhabillé et s'est même excusé, expliquant qu'il n'avait pas réussi à se retenir.

Explication qui n'a visiblement pas suffi ni plu à l'agresseur, ivre, qui a alors sorti son arme à feu.

Lire aussi: ivre, il urine sur la foule d'un festival et fait l'apologie du terrorisme

La victime a tenté de le désarmer en le frappant mais le tir est tout de même parti et lui a frôlé l'oreille. Finalement, l'agressé a réussi à se saisir de l'arme et a mis en fuite son agresseur.

Les forces de l'ordre l'ont interpellé mardi 26 après-midi et l'ont immédiatement placé en détention. Car l'homme était défavorablement connu des services de police et purgeait une peine de prison avec sursis de huit mois. Il a donc été écroué et fera prochainement face à un juge pour répondre de ses actes dans cette affaire.

Quant à la victime, si la balle est passée très près de sa tête, elle n'a été que légèrement blessé au lobe de l'oreille et s'en sort donc bien.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un homme qui urinait contre un talus à La Cluse-et-Mijoux (Doubs) s'est fait agresser par un individu ivre, qui purgeait un sursis.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-