Mexique: le séisme a fait au moins 217 morts selon un dernier bilan [MAJ]

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Mexique: le séisme a fait au moins 217 morts selon un dernier bilan [MAJ]

Publié le 20/09/2017 à 08:12 - Mise à jour à 09:46
© YURI CORTEZ /AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un séisme ultra meurtrier a fait au moins 217 morts mardi dans le centre du Mexique. Les autorités ont prévenu que ce bilan risquait de s'alourdir d'heure en heure, à mesure que les secours fouillaient les décombres et avançaient dans leurs recherches. [Mise à jour à 9h45: le bilan est revu à la baisse par la protection civile mexicaine]

Le Mexique plongé dans l'horreur. Un puissant séisme de magnitude 7,1 a secoué mardi 19 le centre du pays et fait de nombreuses victimes, dont plus d'une vingtaine d'enfants qui ont péri dans l'effondrement de leur école.

[Mise à jour à 9h45] Le bilan a été revu à la baisse. Ce sont désormais 217 morts qui sont décomptés par la protection civile mexicaine, qui recherche toujours de nombreux disparus et fouilles les décombres. Ce chiffre tragique n'est ainsi, ce mercredi 20 en début de matinée, encore que provisoire.

Auparavant, c'était 90, 150, 224 et même 248 victimes qui étaient annoncées par les autorités. Luis Felipe Puente, coordinateur nationale de la protection civile mexicaine, a fait le décompte des 217 morts en fonction des différentes localités touchées. 

Le nombre de victimes reste encore très provisoire selon les autorités qui s'attendent à trouver encore de nombreux morts sous les décombres des bâtiments qui se sont effondrés.  

Des vidéos postées sur les réseaux sociaux témoignaient de la violence des secousses. Des images saisissantes publiées par des touristes naviguant à Xochimilco, zone lacustre du sud de Mexico, montraient de fortes vagues se former et secouer les embarcations sur ces canaux d'ordinaire calmes.

Des odeurs de gaz à cause de nombreuses fuites se sont rapidement propagées dans les différents immeubles et même dans les rues. A tel point que les autorités interdisaient aux gens de fumer, sous peine de provoquer des explosions.

Ce nouveau tremblement de terre n'intervient que quelques jours après un autre de 8,2 dans le sud du pays qui avait fait plus de 90 morts. Et 32 ans jour pour jour après celui de 1985 qui avait fait plus de 10.000 morts et des dizaines de milliers de blessés à Mexico. En ce jour anniversaire, les autorités avaient même organisé un exercice de simulation destiné à la population.

Le président mexicain Enrique Peña Nieto a écourté un déplacement en province pour rentrer à Mexico en avion.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le nombre de victimes reste encore très provisoire selon les autorités qui s'attendent à trouver encore de nombreux morts sous les décombres des bâtiments qui se sont effondrés.

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-