Drôme : des panneaux pour lutter contre la prostitution et faire peur aux clients

Auteur(s)
La rédaction de France-Soir
Publié le 21 septembre 2018 - 14:00
Image
La prostitution de jeunes filles mineures dans les banlieues est un phénomène nouveau selon la polic
Crédits
© VALERY HACHE / AFP/Archives
Le maire de Valence a fait installer des panneaux pour lutter contre la prostitution et avertir les clients de ce qu'ils risquent à acheter des relations sexuelles.
© VALERY HACHE / AFP/Archives
Le maire de Valence (Drôme) a pris l'initiative de faire installer dans sa ville, jeudi, des panneaux avertissant les clients des prostituées de ce qu'ils risquent à s'offrir des relations sexuelles tarifées.

Suite aux nombreuses plaintes de riverains et de familles fréquentant la base de loisirs de l'Epervière (qui s'étend sur 7 hectares) à Valence (Drôme), le maire de la ville a pris une décision afin de lutter contre la prostitution. Et ce sont les clients qui sont visés par sa manœuvre.

Depuis jeudi 20, quatre grands panneaux de 3 mètres sur 2 ont été installés aux entrées du site: ils avertissent ceux qui seraient tentés de s'offrir des relations sexuelles tarifées des sanctions qu'ils encourent.

Ainsi, sur les panneaux en question figurent trois pictogrammes illustrant la situation avec un rappel à la loi: "Acheter un acte sexuel est interdit par la loi et passible d'une amende de 1.500 euros".

Lire aussi: prostitution - des aides pour en sortir désormais disponibles

Le message signale aussi aux éventuels clients que le site de l'Epervière est surveillé par des caméras et donc rend facile la vidéo-verbalisation, et l'envoi de l'amende directement au domicile du concerné.

"Je sais bien que je ne réglerai pas le problème de la prostitution mais au moins, il faut que les enfants ne croisent pas la route de gens qui consomment des actes sexuels", a expliqué Nicolas Daragon, le maire de Valence, sur France Bleu Drôme Ardèche.

Si les panneaux n'ont été installés que jeudi matin, la radio précise que plusieurs clients ont déjà été convoqués par le délégué du procureur et risquent des poursuites judiciaires.

Et aussi:

La prostitution sur Internet peu menacée par la nouvelle loi

Prostitution: les clients pourront désormais être sanctionnés

Prostitution: le débat relancé sur la pénalisation des clients

L'article vous a plu ? Il a mobilisé notre rédaction qui ne vit que de vos dons.
L'information a un coût, d'autant plus que la concurrence des rédactions subventionnées impose un surcroît de rigueur et de professionnalisme.

Avec votre soutien, France-Soir continuera à proposer ses articles gratuitement  car nous pensons que tout le monde doit avoir accès à une information libre et indépendante pour se forger sa propre opinion.

Vous êtes la condition sine qua non à notre existence, soutenez-nous pour que France-Soir demeure le média français qui fait s’exprimer les plus légitimes.

Si vous le pouvez, soutenez-nous mensuellement, à partir de seulement 1€. Votre impact en faveur d’une presse libre n’en sera que plus fort. Merci.

Je fais un don à France-Soir

Dessin de la semaine

Portrait craché

Image
Draghi
Mario Draghi, enfant prodige de Goldman Sachs et Bretton Woods, de l’ombre grecque à l’échec italien
PORTRAIT CRACHE - Professeur d'économie, banquier : Mario Draghi, c'est l'histoire d'un homme qui a troqué les bancs de la fac pour les couloirs de la finance mondiale...
06 juillet 2024 - 15:00
Politique
Soutenez l'indépendance de FS

Faites un don

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription à la Newsletter hebdomadaire de France-Soir est confirmée.

La newsletter France-Soir

En vous inscrivant, vous autorisez France-Soir à vous contacter par e-mail.