Drôme: deux rugbymen blessés au couteau dans un kebab

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Drôme: deux rugbymen blessés au couteau dans un kebab

Publié le 06/03/2018 à 12:47 - Mise à jour à 12:54
© JACQUES DEMARTHON / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Un groupe de rugbymen dit avoir été agressé par le gérant d'un restaurant kebab dimanche soir à Saint-Jean-en-Royans dans la Drôme. Deux des sportifs ont été blessés par des coups de couteau aux mains.

Après une victoire du club de rugby de Saint-Jean-en-Royans, dans la Drôme, les joueurs se sont retrouvés pour fêter leur match "au siège du club puis dans un café du village", dimanche 4.

Mais trois d'entre eux ont eu une altercation avec le gérant d'un restaurant kebab alors qu'ils avaient commandé un sandwich. Deux d'entre eux ont été blessés au couteau au niveau des mains.

A voir aussi: Seine-Maritime - le patron d'un kebab de Dieppe devant la justice, il est accusé d'avoir violé plusieurs employées

La version des faits diffère selon les parties comme le révèle Le Dauphiné Libéré. Pour le restaurateur, les trois hommes sont arrivés ivres dans son établissement vers 22h. Une altercation s'en serait suivie et agressé, il se serait défendu avec un long couteau à pain.

Pour le président du Sporting club royannais, l'incident ne s'est pas déroulé ainsi. Ce sont ses joueurs qui lui ont fait par de leur fin de soirée mouvementée.

"Ils sont tout simplement allés commander leurs sandwiches. Ils ont payé et ont attendu leurs repas. Mais plusieurs personnes seraient arrivées au restaurant, visiblement pressées. Mes joueurs ont donc décidé de les laisser prendre leurs commandes avant la leur. Mais quand ce fut leur tour, le patron leur aurait à nouveau demandé de payer. Ce qu’ont refusé les joueurs. Et après le ton est monté", a expliqué Philippe Mussel.

Deux des trois rugbymen ont finalement été blessés aux mains par des coups de couteau. Le gérant du restaurant a lui été placé en garde à vue par les gendarmes et sera convoqué devant la justice prochainement. La lumière sur les événements pourra alors être faite.

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La version des faits diffère entre les joueurs et le gérant du kebab.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-