Drôme: impressionnant orage de grêle (vidéo)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Drôme: impressionnant orage de grêle (vidéo)

Publié le 17/06/2019 à 10:36 - Mise à jour à 11:07
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Les orages de grêle qui ont frappé la Drôme samedi 15 ont provoqué des dégâts considérables. L'état de catastrophe naturelle sera reconnu a annoncé le ministre Didier Guillaume. 

Des airs de fin du monde selon les témoins des intempéries. De violents orages ont fait un mort samedi en Haute-Savoie et de gros dégâts dans la Drôme, deux des neuf départements qui avaient été placés en vigilance orange par Météo-France.

Romans-sur-Isère dans la Drôme, où des rues se sont brutalement transformées en torrents, a été particulièrement impactée. Porté par des vents tourbillonnants, la grêle a provoqué des dégâts matériels considérables. De nombreux pare-brise de voiture n'ont pas résisté aux impacts au même titre que de l'aménagement de jardin.  

Pompiers et services techniques ont bâché en urgence de nombreux bâtiments en attendant les réparations. La maire Marie-Hélène Thoraval a demandé dimanche la reconnaissance d'un état de catastrophe naturelle.

L'état de calamité agricole sera également reconnu. Il n'est "pas pensable que des exploitants mettent la clé sous la porte après cet épisode", a souligné le ministre.

Lire aussi - Grêle sur la Drôme: récoltes "foutues" et état de catastrophe naturelle

La maire, Marie-Hélène Thoraval, a présenté dimanche la reconnaissance d'un état de catastrophe naturelle auprès de l'Etat. Didier Guillaume, le ministre de l'Agriculture, s'est déplacé dans le département pour constater les dégâts dimanche 16. Il a confirmé que l'état de catastrophe serait mis en place. "J'ai rarement vu des épisodes comme celui-ci, la situation est vraiment dramatique", a-t-il déclaré sur BFMTV. 

"Cet épisode orageux s'est avéré très actif avec de fortes chutes de grêle, de fortes rafales de vent ayant atteint ou dépassé assez fréquemment les 100 km/h dans les départements de la Loire, de l'Isère, de la Haute-Savoie", souligne Météo France.

Voir:

Orages: un mort en Haute-Savoie, gros dégâts dans la Drôme

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les orages de grêle qui ont frappé la Drôme samedi 15 ont provoqué des dégâts considérables.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-