Drôme: le maire porte plainte pour des buissons en forme de pénis (photo)

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Drôme: le maire porte plainte pour des buissons en forme de pénis (photo)

Publié le 05/09/2018 à 12:06 - Mise à jour à 12:16
©pocketsavagelpe/Twitter
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Des petits plaisantins ont taillé les arbustes situés en face du château d'Hauterives, dans la Drôme, pour leur donner la forme de pénis le week-end dernier. Le maire de la commune n'a pas du tout apprécié et a décidé de porter plainte.

La blague n'a visiblement pas plu à tout le monde. Des petits plaisantins ont taillé les arbustes du château d'Hauterives, dans la Drôme, pour leur donner une forme de pénis. Cette petite coupe aurait eu lieu dans le week-end du samedi 25 au dimanche 26 août dernier.

Si la blague a beaucoup fait rire les internautes, elle n'a pas beaucoup plu à la municipalité et notamment au maire. "Ce genre de plaisanteries ne m'amuse pas", a expliqué Florent Brunet à France Bleu Drôme Ardèche.

L'élu a donc décidé de porter plainte contre les deux plaisantins qui n'ont toujours pas été identifiés.

A voir aussi: "What the fluff challenge" - la blague à faire à son animal de compagnie (vidéo)

"Il y a des petits malins qui feraient mieux d'aller travailler au lieu de s'amuser à faire des incivilités pendant le week-end sur les communes", s'est énervé l'édile.

Les services techniques de la ville se sont aperçus de ce "léger" changement lundi 27 au matin. Les arbustes posés dans des pots face à l'entrée du château où se tient actuellement une exposition.

Les quatre buissons ont été retirés. Mais il semblerait que les apprentis paysagistes aient faits les choses bien: après avoir plutôt proprement taillé les buissons, ils ont entassé les feuilles et branches qu'ils avaient coupées. Seulement, ils ont laissé à terre quelques canettes de bière vides.

Les forces de l'ordre ont maintenant pour mission de retrouver les plaisantins, mais les caméras de vidéosurveillance de la commune ne les ont pas filmés.

A lire aussi:

"Les Enfants de la télé": gêne sur le plateau après une blague de Dave à Louane (vidéo)

Noyade mortelle en Alsace: ses amis croient à une blague, ils ne l'aident pas

Poissons d'avril: découvrez les blagues de Thomas Pesquet, Philippe Poutou, Google et Burger King (VIDEO)

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La plaisanterie n'a pas du tout fait rire le maire d'Hauterives.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-