Drôme: un motard flashé à 300 km/h à Valence

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Drôme: un motard flashé à 300 km/h à Valence

Publié le 04/07/2018 à 13:52 - Mise à jour à 13:56
© JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

-A +A

Un motard a été flashé alors qu'il roulait à 300 km/h sur la Lacra, à hauteur de Valence dans la Drôme. Le chauffard a été arrêté par la police et placé en garde à vue lundi.

Un jeune homme a été arrêté et placé en garde à vue lundi 2 à Valence, dans la Drôme. Dimanche 24 juin, il avait été flashé à bord de sa moto alors qu'il roulait à 300 km/h sur la Lacra.

Les gendarmes de l'escadron départemental de sécurité routière l'avaient surpris alors qu'il roulait à très vive allure au niveau du rond-point du péage de la A7, à Valence-Nord, selon France Bleu Drôme-Ardèche.

Les militaires avaient alors tenté de poursuivre le contrevenant et estimé que ce chauffard roulait à 300 km/h au lieu de… 110.

A voir aussi: En Côte-d'Or, des contrôles pédagogiques avant les PV sur les routes à 80 km/h

Le motard a cependant fuit les gendarmes une fois arrivé dans Valence. Il a d'ailleurs pris de très gros risques pour cela. Après avoir fait un doigt d'honneur à ses poursuivants, il a fait une roue arrière, grillé des feux rouges, des lignes blanches et même des panneaux stop.

Les militaires avaient finalement arrêté de poursuivre le motard de peur qu'un accident ne survienne. Le jeune homme de 29 ans a tout de même été arrêté à son domicile du quartier de Fontbarlettes, à Valence.

Le propriétaire de la Kawasaki Ninja, âgé de 28 ans, a lui aussi été interpellé en même temps, il se trouvait qu'ils habitaient le même quartier. cet homme, bénéficiaire du RSA, n'a pas pu justifier de l'achat de cette grosse cylindrée qui vaut tout de même 20.000 euros environ.

Une enquête concernant ses sources de revenu a donc été ouverte et devrait se poursuivre. Le pilote de la moto quant à lui est attendu au tribunal correctionnel de Valence en mars prochain. Il a reconnu les faits et assuré qu'il avait même roulé à 315 km/h.

Auteur(s): La rédaction de France-Soir


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le chauffard a finalement été arrêté lundi, il a été contrôlé à 300 km/h.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-