Drôme: une adolescente de 16 ans meurt d'une méningite

Drôme: une adolescente de 16 ans meurt d'une méningite

Publié le 29/03/2018 à 19:20 - Mise à jour à 19:42
©Gelebart/20Minutes/Sipa
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr
-A +A

Agée de 16 ans et originaire d'Hauterives dans la Drôme, une adolescente est décédée mercredi d'une méningite. L'Agence Régionale de Santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes a invité tous ceux qui l'ont approchée ces dix derniers jours à suivre un traitement antibiotique.

Elle était âgée de 16 ans. Originaire d'Hauterives dans la Drôme et élève en classe de seconde, une lycéenne est décédée mercredi 28 d'une méningite. Une triste nouvelle qui a conduit l'Agence Régionale de Santé (ARS) Auvergne-Rhône-Alpes à prendre des mesures de précaution. Ainsi, afin d'éviter qu'une nouvelle personne soit touchée par cette infection, l'organisme a invité tous ceux qui ont approché la victime ces dix derniers jours à suivre un traitement antibiotique.

Sont concernés les personnes qui ont été en contact direct avec la jeune fille (à moins d'un mètre et durant plus d'une heure), soit près de 80 personnes. Parmi eux: sa famille, les membres de son club de basket à Hauterives et ses camarades de l'internat.

Comme le rappelle l'Organisation mondiale de la santé sur son site Internet, la méningite est une grave infection des fines membranes qui enveloppent le cerveau et la moelle épinière. Elle est le plus souvent causée par une infection (bactérienne, virale ou fongique).

Lire aussi - Evreux: mort d'une petite fille d'une méningite foudroyante, une alerte déclenchée

Très contagieuse, elle provoque de la fièvre, des maux de tête, une gêne à la lumière, des nausées et une raideur de la nuque mais les symptômes peuvent être différents selon le type de méningite. Elle se transmet par un contact étroit et prolongé (baiser, éternuement et toux rapprochée) ou par la promiscuité avec une personne infectée (vie en dortoir, mise en commun des couverts ou des verres). La période d’incubation est en moyenne de quatre jours mais elle peut être comprise entre deux et dix jours.

Cette infection, qui peut donc s'avérer mortelle, a également touchée une petite fille de deux ans fin janvier dernier. Elle aussi est décédée des suites d'une méningite bactérienne foudroyante, cette fois-ci à Evreux (Eure).

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Une adolescente de 16 ans est décédée d'une méningite.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-