Dunkerque: à 15 ans elle accouche dans le commissariat

Dunkerque: à 15 ans elle accouche dans le commissariat

Publié le 27/12/2018 à 20:46
© Bertrand GUAY / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): La rédaction de France-Soir
-A +A

Une adolescente de 15 ans a accouché dans le commissariat de Dunkerque dimanche alors que sa garde à vue pour une affaire de violences allait être levée. La jeune fille ignorait qu'elle était enceinte et a été hospitalisée.

Grosse surprise. Dimanche 23 au matin, un adolescente était en garde à vue au commissariat de Dunkerque dans le Nord. Avec deux autres mineurs âgés de 17 ans, ils étaient soupçonnés d'avoir commis une expédition violente chez un habitant de la rue Saint-Matthieu la veille.

Les trois étaient donc interrogés après avoir frappé ce riverain de 47 ans pour ensuite le voler. Ils l'avaient auparavant piégé en sonnant à la porte et demandant pour aller aux toilettes.

Dimanche matin donc, le parquet de Dunkerque s'apprêtait à lever la garde à vue de l'adolescente de 15 ans.

A voir aussi: Suicide - elle se pend et accouche en même temps, le bébé survit

Il était alors estimé qu'il n'y avait pas d'éléments qui démontraient son implication dans ces violences, a fait savoir La Voix du Nord.

Quand soudain, la jeune fille a été prise de très fortes douleurs au ventre. Là, elle a commencé à accoucher au sein même du commissariat. Les policiers lui sont bien sûr venus en aide et ont pratiqué les premiers gestes de secours en attendant l'arrivée des pompiers.

Le bébé est donc né dans le commissariat de Dunkerque. Avec sa jeune maman, ils ont été conduits à l'hôpital.

L'adolescente aurait vraisemblablement fait un déni de grossesse. Selon les témoignages des policiers, rien ne pouvait laisser penser qu'elle attendait un enfant. Même elle a expliqué qu'elle ignorait son état jusqu'à ce qu'elle accouche.

A lire aussi:

Une spectatrice accouche en plein spectacle d'Ahmed Sylla

Déni de grossesse: une ado de 14 ans accouche chez elle, le bébé meurt

Gare du Nord: une femme accouche au milieu des passagers

Auteur(s): La rédaction de France-Soir

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'adolescente a accouché au sein même du commissariat de Dunkerque.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-