Echirolles: un jeune homme tué à coup de tournevis

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Echirolles: un jeune homme tué à coup de tournevis

Publié le 05/11/2015 à 17:44 - Mise à jour à 17:57
©Pol Emile/Sipa
PARTAGER :

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr

-A +A

Un conducteur de 18 ans a été tué de plusieurs coups de tournevis ce jeudi, lors d’une rixe avec un piéton à Echirolles, dans la banlieue de Grenoble (Isère).

Un homme a été tué d'un ou plusieurs coups d'arme blanche ce jeudi 5, avenue Grugliasco à Échirolles (Isère). Les faits se sont déroulés vers 13h, alors que la victime était arrêtée au volant de sa voiture à un feu rouge, une altercation a éclaté avec un piéton, selon une source policière, confirmant une information du Dauphiné libéré.

Pour une raison encore inconnue, les deux hommes en seraient venus aux mains. Lors de la bagarre, le piéton a sorti une arme blanche, très probablement un tournevis, et a porté trois coups à la gorge du conducteur, selon un témoin qui a alerté la police. La victime, qui a perdu beaucoup de sang, est décédée une vingtaine de minutes plus tard, à l'arrivée des pompiers et du Samu. Agé de 19 ans, il résidait à Pont-de-Claix.

Un périmètre de sécurité a été mis en place à proximité d'un petit centre commercial. Le maire d'Echirolles et le directeur départemental de la sécurité publique sont allés sur les lieux du drame.

L'agresseur présumé, un jeune homme de 20 ans, était toujours activement recherché par les forces de l'ordre ce jeudi en début de soirée.

Ce nouveau drame intervient que le procès de la rixe mortelle d'Echirolles (Isère) est toujours en cours. Les assises de Grenoble ont la lourde responsabilité de juger depuis lundi 2 les meurtriers de jeunes Kevin et Sofiane, lynchés à mort par tout un groupe le 28 septembre 2012. Douze accusés aujourd'hui âgés de 19 à 24 ans, vont devoir répondre de leurs gestes et encourent 30 ans de réclusion criminelle. Le tribunal a décidé mardi 3 que les débats se dérouleraient à huis-clos par crainte de troubles à l'ordre public.

 

 

Auteur(s): La rédaction de FranceSoir.fr


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un jeune homme a été tué ce jeudi à Echirolles en Isère.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-